Réseaux optiques : les entreprises s’y mettent

Mobilité

IDC prévoit une croissance de 17% pour l’année 2006 sur ce segment de marché
télécoms avec des offres qui s’étendent jusqu’au PME.

Selon le cabinet IDC, l’année 2006 restera dans les annales comme “une année charnière” pour le déploiement de réseaux optiques en entreprise. Compte tenu des exigences réglementaires applicables à la gestion, au stockage et à la récupération des données ainsi que par la multitude de fusions d’entreprises, le cabinet d’études IT estime que la croissance mondiale du marché des réseaux optiques d’entreprise dépassera 17% en 2006. Ce taux exceptionnel connaîtrait une croissance presque deux fois plus rapide que celle du marché optique dans sa globalité, (hors technologie Sonet/SDH*).

A l’origine, les réseaux optiques étaient très présents sur le marché des services financiers. Leur déploiement de réseaux optiques s’est étendu aux établissements de santé, aux institutions gouvernementales locales et nationales et aux infrastructures publiques. Il a même commencé à se développer au sein des petites et moyennes entreprises.

“En dépit des opportunités exceptionnelles offertes par certaines de ces industries verticales, il existe d’importantes disparités au niveau de l’adoption des équipements de réseau optique entre les Etats-Unis et le reste du monde”, commente Daniel Corsetti, directeur d’analyse des programmes verticaux des équipements et des télécommunications pour IDC. “Sur le plan régional, les ‘pays émergents’ sans infrastructure existante enregistrent la croissance la plus rapide en termes de déploiement des réseaux optiques.”

En qualité directrice de programme des équipements de télécommunications chez IDC, Eve Griliches ajoute : “Bien que l’entreprise soit devenue aujourd’hui un contributeur important pour la croissance globale du marché des réseaux optiques, son organisation demeure très différente de celle de l’opérateur de télécommunication type..” (?) “Pour s’assurer les meilleures chances de succès, les opérateurs doivent mobiliser des équipes commerciales compétentes capables de comprendre l’environnement d’entreprise.”

* SDH (Ou Sonet/SDH) signifie Synchronous Digital Hierarchy. Il s’agit d’une technologie de transmission à haut débit basée sur un “anneau”. (source : France Télécom)

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 20 novembre 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur