Réseaux sociaux : 53 millions de dollars dans la besace de LinkedIn

Cloud

Le réseau social américain réussit une quatrième levée de fonds. Pour mieux s’implanter en Europe ?

Récemment arrivé en Europe, LinkedIn entend asseoir sa position. Conscient qu’il n’y a rien de tel qu’un peu de cash pour y parvenir, le réseau social américain vient d’annoncer une levée de fonds de 53 millions de dollars (34 millions d’euros) auprès du fonds Bain Capital Ventures et de ses trois investisseurs historiques. A savoir Sequoia Capital, Greylock Partners et Bessemer Venture Partners.

L’opération, la quatrième et plus importante levée de fonds réalisée par LinkedIn à ce jour, porte à 76 millions de dollars (49 millions d’euros) le montant des sommes collectées par ce réseau social en quatre ans. Elle fait suite à trois premiers tours de table qui lui ont permis de collecter 26 millions d’euros.

LinkedIn, qui fait valoir un taux de croissance de 108% des adhésions en un an, ne fait pas vraiment de secrets sur ses intentions. Il rappelle dans un communiqué que l’opération intervient alors qu’il “ambitionne de devenir leader sur le marché européen”. Tout en soulignant, par la voix du directeur général de sa filiale européenne, que l’Europe est “une région où le networking professionnel et le partage d’informations ne cessent de s’accélérer”.

Nul doute que cette opération entraînera, en tout cas, une intensification de la concurrence sur le marché européen – déjà bouillonnant – des réseaux sociaux professionnels. Un segment sur lequel s’affrontent de nombreux acteurs nationaux, au premier rang desquels Viadeo et Xing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur