Réseaux sociaux d’entreprise : blueKiwi noue un partenariat stratégique avec Dassault Systèmes

Cloud

Pour développer sa présence à l’international, blueKiwi conclut une alliance stratégique avec Dassault Systèmes et annonce une nouvelle levée de fonds.

Au milieu de géants internationaux comme IBM, Microsoft et Oracle, blueKiwi Software veut lui aussi conquérir sa place au soleil. L’éditeur européen de logiciels de réseaux sociaux s’associe de deux façons différentes à Dassault Systèmes, spécialiste des solutions de 3D et de gestion de cycle de vie des produits (PLM – Product Lifecycle Management).

Créé en 2006 par deux français, Carlos Diaz et Christophe Routhieau, cet éditeur qui propose en mode SaaS (Software-as-a-Service) “des logiciels d’entreprises 2.0”, comme se plaît à le répéter son P-DG, Carlos Diaz, vient de nouer une alliance stratégique avec Dassault Systèmes, son premier client. A cet effet, blueKiwi va bénéficier de la technologie de l’éditeur et ajouter “une couche sociale” à la plate-forme PLM 2.0 de Dassault Systèmes.

Pour s’implanter à l’international et permettre de mieux faire connaître sa technologie et ses produits pour la création de réseaux sociaux en entreprise, blueKiwi va aussi pouvoir profiter du réseau mondial de distribution de son partenaire industriel, ce qui représente “2 700 vendeurs dans 27 pays”, a précisé Bernard Charlès, le DG de Dassault Systèmes, lors d’une conférence de presse. En échange, celui-ci prend “une participation minoritaire” dans blueKiwi Software. “Les réseaux sociaux ont profondément changé l’organisation de l’entreprise. Ils lui permettent maintenant de partager son savoir dans le monde”, s’enthousiasme Bernard Charlès.

Une levée de fonds pour mieux promouvoir les intérêts des réseaux sociaux en entreprise

Fort de cette nouvelle alliance stratégique, blueKiwi ne s’arrête pas en si bon chemin : il vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 4,7 millions d’euros, après une première effectuée en juin 2007, qui devrait essentiellement lui permettre de financer sa croissance. Son investisseur historique, Sofinnova Partner, a participé à cette deuxième levée de fonds, associé à Dassault Systèmes, qui a investit dans ce tour à de table à hauteur de 3 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur