Réseaux sociaux et PME : beaucoup de dirigeants s’en passent

MarketingSocial Media
reseaux-sociaux-usage-pme
8 22

OpinionWay constate que l’usage des réseaux sociaux n’est pas automatique chez les dirigeants au sein des PME françaises.

Que ce soit à des fins personnelles ou professionnelles, l’usage des réseaux sociaux dans les PME françaises est loin d’être systématique.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer d’une étude* – document PDF, 14 pages – menée par l’institut OpinionWay pour le compte de l’agence Corpcom (conseil en stratégie de communication).

Malgré un échantillon relativement restreint de 302 dirigeants (des P-DG, DG et DAF interrogés par téléphone entre le 22 septembre et le 2 octobre 2015), quelques tendances se dégagent en fonction des secteurs, mais aussi sur des critères comme l’âge et la fréquence de connexion aux réseaux sociaux.

On constate, en premier lieu, des taux de non-utilisation globalement élevés : 44 % des sondés ne se servent pas de Facebook ; 50 %, de LinkedIn ; 64 %, de Viadeo ; 68 %, de Google+ ; 82 %, de Twitter.

L’exploitation de Twitter est plus fréquente dans les entreprises de moins de 250 salariés : 8 % des dirigeants interrogés s’y connectent au moins une fois par jour ; 18 %, au moins une fois par semaine. Dans les sociétés comptant au moins 250 collaborateurs, on en est respectivement à 4 % et 9 %.

Même phénomène pour Facebook, mais la différence est moins flagrante : 28 % de taux de connexion quotidien et 53 % de taux hebdomadaire dans les entreprises de moins de 250 personnes, contre 26 % et 44 % pour les plus grandes sociétés.

Sur une base hebdomadaire, on utilise plus souvent les réseaux sociaux dans le secteur de l’industrie et de la construction que dans ceux du commerce et des services. Sur une base quotidienne, les taux se nivellent.

Jeunesse connectée

Les réseaux sociaux sont globalement plus utilisés par les jeunes dirigeants, à l’exception de Google+, auquel 33 % des plus de 54 ans se connectent chaque jour, quand les moins de 35 ans ne sont que 9 % (13 % pour les 35-44 ans).

Facebook a davantage de « succès » dans la tranche d’âge la plus basse, avec un taux de connexion hebdomadaire de 81 %, contre 60 % chez les 35-44 ans, 39 % pour les 45-54 et 38 % au-delà.

Le positionnement des réseaux sociaux s’illustre dans l’utilisation qui en est faite : pour 42 % des dirigeants qui se connectent à LinkedIn, c’est uniquement à des fins professionnelles (seuls 8 % d’entre eux déclarent que c’est uniquement à titre personnel). On le constate aussi avec Viadeo (36 % « uniquement professionnel », contre 15 % « uniquement personnel »), plus particulièrement dans le secteur du commerce.

À l’inverse, 47 % des dirigeants utilisateurs de Facebook ne s’y rendent qu’à des fins personnelles, contre 4 % exclusivement dans le cadre de leur travail. Même tendance chez Twitter (38 % et 9 %).

Pour toutes les plates-formes à l’exception de Facebook, les moins de 34 ans sont les plus nombreux à évoquer une utilisation exclusivement professionnelle…

* « Étude réseaux sociaux auprès des PME/ETI – OpinionWay pour Corpcom », auprès d’entreprise dont le chiffre d’affaires se situe entre 15 et 500 millions d’euros (67 % comptant moins de 250 salariés).

Crédit photo : nito – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur