Réservation en ligne : la start-up I-Dispo lève 1 million de dollars

La start-up française I-Dispo, qui a récemment développé Sara, un assistant personnel virtuel multi-tâches, a finalisé une levée de fonds d’un millions de dollars, et prépare son implantation aux Etats-Unis.

i-dispo

La start-up française I-Dispo, spécialisée dans la réservation de prestations en ligne, a bouclé un tour de table d’un million de dollars auprès de ses investisseurs historiques et auprès de nouveaux investisseurs, comme Annie Eyt, la directrice générale d’Oracle France.

La jeune pousse compte déjà parmi ses financeurs des business angels comme le fonds d’amorçage Kima Ventures, lancé par Xavier Niel et Jérémie Berrebi, Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee.com), Fabrice Grinda (Olx, Aucland, Zingly), Jean-Dabid Blanc (Allociné), Thomas Serval (Google, Radioline) en encore Florent de Kersauson, fondateur de Nestadio Capital, société de gestion des fonds d’investissement de Bretagne.

Fondé en juillet 2010, I-Dispo permet aux internautes de déléguer la réservation de prestations en ligne.

La start-up a ainsi développé un service « click-to-book », offrant la possibilité aux particuliers de prendre rendez-vous 24h/24 avec plus de 20 millions de professionnels de proximité (médecins, garagistes, restaurants,etc.).

Elle a récemment mis au point Sara, une assistance personnelle virtuelle  multi-tâches et multi-supports. Les internautes peuvent désormais lui déléguer leurs tâches quotidiennes, comme des prises de rendez-vous, par e-mail, par Facebook, via une application mobile iPhone ou sa voiture connectée (partenariat avec Renault).

Dans un premier temps disponible en France et au Royaume-Unis, l’assistance personnelle virtuelle fera ses débuts aux Etats-Unis et dans 10 autres pays en décembre prochain.

Pour développer ce service I-Dispo s’est appuyé sur un réseau de télé-experts (curation, organisation et structuration des données) et une technologie de traitement des données (agrégation de services Web, intelligence artificielle, machine learning).

Les services proposés par I-Dispo sont gratuits pour un usage limité à quelques secteurs et tâches (shopping, voyages, bien-être, restaurant et santé) et nécessite un abonnement (9,90 euros par mois) pour un service « VIP » pour un accès illimité à tout type de tâches personnelles et professionnelles du quotidien.

Cette levée de fonds d’un million d’euros va notamment lui permettre de concrétiser l’ouverture d’un bureau dans la Silicon Valley en 2013.

 

 

Crédit image : Copyright Macgyverhh-Shutterstock.com

Derniers commentaires



0 replies to Réservation en ligne : la start-up I-Dispo lève 1 million de dollars

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

08:17:38