Restructuration HP : 30 000 postes de plus au compteur

EmploiLicenciementsManagementPoste de travail
hp-30000-postes
1 3

Fixée au 1er novembre 2015, la scission des activités de HP en deux sociétés indépendantes s’assortira de 25 000 à 30 000 suppressions de postes.

Au dernier pointage annuel réalisé le 31 octobre 2014, HP dispose d’un effectif global de 302 000 collaborateurs.

Jusqu’à 10 % de cette masse salariale pourrait faire les frais de la réorganisation en cours chez le groupe informatique américain – en sachant que près de 55 000 postes ont déjà été supprimés depuis l’arrivée de Margaret « Meg » Whitman aux commandes il y a quatre ans.

Cette nouvelle coupe sombre concernera essentiellement HP Enterprise, l’entité qui naîtra, le 1er novembre 2015, de la scission des activités de HP en deux sociétés indépendantes cotées en Bourse.

Tandis que HP Enterprise mettra l’accent sur le cloud, la sécurité et la mobilité avec, dans son portefeuille, serveurs, stockage, logiciels, services IT, offres financières et technologies d’infrastructure, l’actuelle branche « Printing and Personal Systems » exercera sous la marque HP Inc. Elle gérera PC, stations de travail, clients légers, tablettes, POS, calculatrices, imprimantes, scanners, consommables… ainsi que les logiciels et services liés.

Inscrit dans le cadre d’un plan d’économies à hauteur de 2,7 milliards de dollars par an, cette réduction de personnel induira des charges du même montant, qui seront retenues sur les résultats du premier trimestre de l’exercice fiscal 2016 décalé, à débuter le 1er novembre.

Pour Meg Whitman, cette démarche « éliminera pour de bon » la nécessité d’une quelconque autre restructuration.

Du côté des analystes, on est moins optimiste : le ménage pourrait se poursuivre en 2016. D’autant plus au regard de la dynamique actuelle de HP, illustrée dans son dernier bilan trimestriel : le CA de la division « Printing & Personal Systems » recule de 11,5 % d’une année sur l’autre. La baisse est comparable pour les services (- 11 %).

HP entend profiter de la scission pour redéfinir ses priorités. Dans le domaine de l’impression, l’accent sera mis sur le format A3, sur la gestion documentaire et sur l’impression 3D avec, pour 2016, un premier produit basé sur la technologie MultiJet Fusion. HP Enterprise se prépare notamment à un retour en force vers les infrastructures IT « traditionnelles » et les clouds privés, qui pourraient, à eux deux, concentrer 90 % des dépenses sur ce segment d’ici à 2018.

Crédit photo : Lightspring – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur