Résultats Acer : une éclaircie venue du PC

ChromebookPCPoste de travailRégulations
resultats-acer-t2-2014

Toujours en phase de restructuration, l’industriel taïwanais affiche un bilan trimestriel qui surpasse les attentes grâce à une hausse de ses ventes d’ordinateurs, notamment les ultraportables.

L’embellie constatée au printemps sur le marché mondial du PC aura suffi à Acer pour déjouer les pronostics des analystes.

Le groupe high-tech taïwanais rend une copie qui dépasse les attentes pour le 2e trimestre de son exercice fiscal 2014, achevé le 30 juin dernier. Il affiche notamment un bénéfice net sans précédent depuis début 2013 : 485 millions de dollars de Taïwan (12 millions d’euros environ), surpassant le consensus établi à 1,74 million d’euros et contrastant avec les pertes de 8,54 millions d’euros enregistrées un an plus tôt.

Le P-DG Jason Chen – arrivé fin 2013 en provenance de TSMC pour remplacer J.T. Wang, officiellement démissionnaire – évoque une hausse significative des livraisons des PC, “à un niveau de croissance supérieur au marché”. En première ligne, les ultraportables et plus particulièrement l’offre Chromebook, qui a généré, en volume, “deux fois plus de ventes” au 1er semestre 2014 qu’à la même période en 2013.

L’adoption des services cloud et l’intégration verticale des marchés stimule la demande pour ces machines exploitant le système d’exploitation Chrome OS de Google. Mais l’argument le plus séduisant auprès des utilisateurs finaux reste le prix compétitif, comme l’a récemment démontré le cabinet ABI Research.

La baisse du prix de vente moyen se répercute dans le chiffre d’affaires, qui s’élève 2,03 milliards d’euros, contre 2,23 milliards un an plus tôt. Une inflexion que n’ont pas sanctionnée les marchés : en fermeture de séance ce jeudi sur le TAIEX, le titre boursier d’Acer s’affichait à 24,05 dollars américains (+1,26%), pour une valorisation à 64 milliards, comme le note Reuters.

En coulisse, la restructuration massive engagée pour s’adapter à la nouvelle donne du marché se poursuit, avec la mobilité comme mot d’ordre. Une stratégie qui s’applique à toutes les marques gérées par Acer : Gateway, Packard Bell, Founder, iGWare, ETen… et qui s’illustre en France à travers un partenariat avec iDTGV pour permettre aux voyageurs de découvrir, pendant leurs trajets, des produits tactiles de dernière génération sous Windows 8.1.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des écrans ?

Crédit photo : Vladyslav Starozhylov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur