Résultats Alibaba : comme un air d’Amazon en Chine

E-commerceEntrepriseMarketing
resultats-alibaba-t3-2015
4 19

Alibaba présente désormais ses résultats en quatre segments d’activité. Reflet d’un business qui se diversifie au-delà du e-commerce, comme chez Amazon.

L’étendue des activités d’Alibaba transparaît dans la nouvelle présentation des résultats financiers du groupe chinois.

Les revenus sont désormais classés en quatre segments : multimédia et divertissement, e-commerce, cloud et « innovation ».

Sur le 2e trimestre 2016, le chiffre d’affaires global s’élève à 4,838 millions de dollars, en hausse de 59 % d’une année sur l’autre.

Conséquence de la diversification du business d’Alibaba, la part du commerce électronique recule, à 85 % des revenus, contre 92 % il y a un an. Ce qui représente tout de même 4,099 milliards de dollars (+ 47 % sur un an).

Un CA dégagé pour l’essentiel en Chine, à hauteur de 3,518 milliards de dollars pour la vente au détail et 190 millions pour la vente en gros (plus performante à l’international, à 216 millions de dollars, contre 168 millions pour le retail).

Du cloud et du mobile

Les différentes marketplaces exploitées dans l’Empire du Milieu (Taobao, Tmall, Juhansuan, Rural Taobao, 1688.com…) ont réuni, au mois de juin, 434 millions d’acheteurs actifs, dans le sens qu’ils avaient effectué au moins une transaction au cours des douze derniers mois.

Là où les indicateurs progressent le plus significativement, c’est sur le mobile, qui compte 427 millions d’utilisateurs actifs (connectés au moins une fois en juin) et représente 75 % du chiffre d’affaires e-commerce en Chine.

Le cloud ne représente encore que 4 % des revenus, à 187 millions de dollars, mais la croissance est nette : + 156 % par rapport au 2e trimestre 2015, avec une base de 577 000 clients payants au 30 juin et une récente extension en Asie, notamment au Japon via une coentreprise avec SoftBank.

Même constat pour la branche « multimédia et divertissement », qui regroupe le navigateur UCWeb, la plate-forme de streaming Youku Tudou, le service de TV OTT ainsi qu’Alibaba Music et Alibaba Sports : le CA triple presque, à 472 millions de dollars.

Quant aux « autres initiatives », associées entre autres au système d’exploitation YunOS dans la voiture connectée et à la messagerie d’entreprise DingTalk, elles rapportent 80 millions de dollars (+ 30 %).

Construire sur la base e-commerce

Avec l’intégration de Youku Tudou et de Lazada, respectivement acquis en octobre 2015 et an avril 2016, le coût de revient des ventes augmente de 3 %, à 1,767 milliard de dollars. Les investissements en commercial/marketing sont en revanche stables, à 544 millions de dollars. Ils diminuent même en R&D (- 4 %, à 600 millions de dollars), tout comme les frais généraux et administratifs (- 2 %, à 413 millions de dollars).

En ajoutant 188 millions de dollars de provisions aux amortissements, le résultat d’exploitation s’établit à 1,326 milliard de dollars, en progression de 71 %.

Le résultat net, lui, recule de 77 %, à 1,075 milliard de dollars. Un différentiel dû à une plus-value exceptionnelle de près de 4 milliards de dollars au 2e trimestre 2015 avec la déconsolidation d’Alibaba Pictures – confer la synthèse des résultats au format PDF.

On relèvera que seul l’activité e-commerce présente un résultat d’exploitation dans le vert. Pour le cloud, les pertes avoisinent le demi-milliard de dollars ; elles dépassent le milliard sur les deux autres segments.

Crédit photo : 2nix Studio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur