Résultats AMD : les pertes se creusent avec le PC

ComposantsPCPoste de travail
amd-resultats-t2-2015
3 1

Nettement impactés par un recul des ventes de processeurs et de solutions graphiques destinées aux PC, les résultats trimestriels d’AMD ont déçu la Bourse.

La valeur boursière d’AMD a terminé la semaine sur le reculoir : – 4,28 % dans la journée de vendredi, à 1,79 dollar en clôture.

Les marchés ont froidement accueilli l’annonce des résultats financiers – document PDF, 5 pages – du fabricant de semi-conducteurs pour le 2e trimestre de son année fiscale 2015, conclu le 27 juin.

Les quelques indicateurs livrés début juillet avaient donné le ton : pour la première fois depuis près de 10 ans, le chiffre d’affaires sur trois mois est inférieur au milliard de dollars. Il baisse en l’occurrence de 35 % d’une année sur l’autre, à 942 millions de dollars.

Malgré une hausse du prix moyen des solutions graphiques (GPU), la marge brute diminue de 10 points, à 25 %. Bilan : le résultats net est négatif, à 131 millions de dollars, contrastant avec les 38 millions de bénéfice dégagés au 2e trimestre 2014. Les pertes atteignent même 181 millions de dollars en normes comptables GAAP (soit 23 centimes par action).

Dans la même temps, la trésorerie est passé de 948 à 829 millions de dollars en comptant les valeurs mobilières. Quant à la dette cumulée, elle passe à 2,269 milliards, malgré une rationalisation des dépenses en R&D (235 millions de dollars, contre 277 millions il y a un an) ainsi qu’en marketing et administratif (134 millions, soit 20 millions de moins qu’à la même période en 2014).

Le PC ne fait pas recette

La branche « Computing and Graphics », qui réunit les activités liées aux processeurs et aux solutions graphiques, est la plus affectée. Le chiffre d’affaires chute de 54 % sur un an, à 379 millions de dollars, miné notamment par les ventes de composants pour les ordinateurs portables. Le résultat d’exploitation ressort à – 147 millions.

La bonne tenue des activités dans l’univers des consoles de jeux vidéo permet à la division « Enterprise, Embedded and Semi-Custom » de dégager un bénéfice d’exploitation de 27 millions de dollars. Ce quand bien même le CA recule de 8 % sur un an, à 563 millions de dollars, avec des facturations en repli dans le data center.

AMD veut croire que Windows 10 va donner une réelle impulsion au marché du PC. Et de rappeler cette stratégie « à long terme » orientée sur le gaming, les serveurs et les « expériences immersives » (témoin ces partenariats autour de la technologie LiquidVR pour la réalité virtuelle).

Au cours de ce trimestre marqué par le lancement des séries Radeon R7/R9 et 300/M300, ainsi que par des clients légers HP et Samsung équipés de SoC G-Series, le groupe a réaffirmé son engagement dans l’écosystème ARM avec des plates-formes de développement 64 bits autour du processeur Opteron A1100.

Crédit photo : bestfoto77 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur