Résultats eBay : une bouffée d’air avec MercadoLibre

E-commerceEntrepriseMarketing
resultats-ebay-t4-2016

La revente d’une participation dans la plate-forme e-commerce MercadoLibre a porté les finances d’eBay sur le 4e trimestre 2016. Le reste de l’activité stagne.

GAAP ou pas GAAP ?

En fonction les indicateurs auxquels on se réfère, c’est le grand écart dans la communication financière d’eBay.

En intégrant, conformément aux normes comptables édictées par le gendarme des marchés financiers américains, les éléments non récurrents que sont la revalorisation d’actifs immatériels ou encore les gains en capital provenant de la vente d’actifs, le groupe e-commerce est en mesure de revendiquer, pour le 4e trimestre 2016, un résultat opérationnel courant plus que triplé d’une année sur l’autre.

Avec les métriques non-GAAP, censées offrir une vision des performances de la société sur un périmètre constant, ce n’est pas la même histoire : le résultat opérationnel est tout juste stable, à 601 millions de dollars.

Deux facteurs expliquent ce différentiel. D’un côté, la revente, pour plus d’un milliard de dollars, d’une participation majoritaire détenue dans MercadoLibre (eBay était entré au capital de cette plate-forme e-commerce sud-américaine en 2001, à l’heure de lui céder la filiale brésilienne d’iBazar). De l’autre, une « modification de structure corporate » qui a permis environ 4 milliards de dollars d’économies sur impôts.

La vie sans PayPal

Qu’en est-il sur le cœur de business ? Le volume d’affaires sur la marketplace augmente de 2 % sur un an, à 21,104 milliards de dollars, dont plus de 10 milliards sur mobile. La hausse est plus nette sur StubHub (+ 5%, à 1,239 milliard de dollars).

Même tendance pour le chiffre d’affaires, en croissance de 3 %, à 2,395 milliards de dollars. Les commissions prises sur les transactions via la marketplace représentent les deux tiers de ce C.A. (1,602 milliard de dollars). Elles s’élèvent à 274 millions de dollars sur StubHub (+ 18 %).

Le reste des revenus provient essentiellement des services marketing associés à la marketplace (- 4 %, à 313 millions de dollars) et de l’offre publicitaire Classifieds (+ 10 %, à 201 millions de dollars).

eBay recense 167 millions d’internautes ayant effectué au moins une transaction en 2016. Le compteur s’était arrêté à 162 millions en 2015.

Conjuguée à une marge brute en recul (- 1,3 point, à 77,5 %), l’augmentation des dépenses d’exploitation – imputable en premier lieu à la R&D – entraîne un repli du résultat d’exploitation, qui s’établit à 638 millions de dollars… en non-GAAP, donc. eBay précise que l’évolution des taux de change lui a été défavorable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur