Résultats eBay : le contrecoup d’une réorganisation corporate

E-commerceMarketing
résultats-ebay-t2-2017

eBay subit les effets de change liés à une réorganisation juridique mondiale qui lui a permis de réaliser des milliards de dollars d’économies d’impôts.

Avec ou sans effet de change ?

Selon les indicateurs pris en compte, c’est le grand écart dans les résultats financiers d’eBay pour le 2e trimestre 2017.

Avec les métriques non-GAAP, censées offrir une vision des performances de la société sur un périmètre constant, le résultat net est stable d’une année sur l’autre, à 493 millions de dollars.

En intégrant, conformément aux normes comptables édictées par le gendarme des marchés financiers américains, certains éléments non récurrents comme la revalorisation d’actifs immatériels, le tableau n’est plus le même : le résultat net tombe à 27 millions de dollars.

Ce différentiel tient essentiellement – pour 311 millions de dollars en l’occurrence – aux effets de change associés à la réorganisation de la structure juridique d’eBay. La démarche, qui a touché essentiellement les entités internationales du groupe e-commerce, lui a permis de réaliser plus de 5 milliards de dollars d’économies sur impôts.

Puisqu’on est 171 millions

Qu’en est-il sur le volet opérationnel ? La valeur globale des transactions finalisées au cours du trimestre sur les différents services de l’univers eBay atteint 21,467 milliards de dollars, en hausse annuelle de 3 %. Plus de la moitié de ce volume (10,7 milliards de dollars) est lié à des transactions qui ont impliqué au moins un point de contact sur mobile entre vendeur et acheteur.

La marketplace concentre l’essentiel de ces volumes de transaction (20,457 milliards de dollars). Elle dégage un chiffre d’affaires de 1,873 milliard (+ 4 %), dont 283 millions issus de la vente de services marketing.

L’autre pan de l’écosystème e-commerce – la plate-forme de billetterie StubHub – dégage un C.A. de 236 millions de dollars (+ 5 %) sur un volume de transactions en légère baisse (- 5 %, à 1,010 milliard).

En y ajoutant les 219 millions de dollars de revenus attribuables au programme Classifieds (+ 6 %), la firme est en mesure de revendiquer un chiffre d’affaires en croissance de 4 %, à 2,328 milliards de dollars.

Côté acheteurs, on en est à 171 millions de comptes actifs ; c’est-à-dire ayant réalisé au moins une transaction sur les 12 derniers mois. Ils étaient 164 millions un an plus tôt.

Les investissements inhérents à l’initiative « Structured Data », portée par des acquisitions comme celle de SalesPredict et qui consiste à analyser « un milliard d’annonces » dans le but de les enrichir et de les catégoriser, se ressentent sur la marge brute, qui recule de 3,3 points sur un an, à 20,5 %.

Crédit photo : eBay


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur