Résultats financiers : “ambiance B&blues” chez Bouygues Telecom

4GMobilitéRégulations

Sur le premier semestre 2012, Bouygues Telecom a perdu 450 000 clients en raison de l’arrivée de Free Mobile. Un “plan de transformation et d’adaptation de l’organisation” est engagé.

Sur le premier semestre 2012, Bouygues Telecom a souffert et cela s’est répercuté sur les comptes globaux de la maison-mère Bouygues.

Principale raison évoquée ? La concurrence accrue sur le marché de la téléphonie mobile avec l’arrivée de Free Mobile.

Dans la période janvier – juin 2012, le chiffre d’affaires de l’opérateur télécoms est en recul de 7% à 2, 676 milliards d’euros. Et la tendance s’est accentuée au deuxième trimestre : -10% dans le mobile.

Petite éclaircie dans un ciel plutôt sombre : le chiffre d’affaires du haut débit fixe croît de 40%.

Les indicateurs financiers sont vraiment en berne : le résultat opérationnel courant ressort à 148 millions d’euros au premier semestre 2012 (contre 331 millions d’euros à la même période l’an précédent).

Le résultat net se situe à 92 millions d’euros, en baisse de…57%.

Sur le front de la base clients, l’opérateur télécoms du groupe Bouygues considèrent que la tempête Free Mobile est passée. Il considère avoir perdu 450 000 clients en raison du nouvel entrant (379 000 au premier trimestre et 71 000 au deuxième).

“Cette baisse provient des clients ‘Prépayé’ tandis que les clients ‘Forfait’ sont en croissance nette de 55 000”, précise-t-il dans le communiqué.

L’offre low cost B&YOU poursuit son chemin avec 452 000 clients recensés à fin juin 2012 (contre 59 000 recensés à fin 2011).

Sur le marché du haut débit, Bouygues Telecom a recruté 70 000 clients au cours du deuxième trimestre. Son parc de clients haut débit fixe se situe désormais à 1,4 million de clients.

Hors intégration de la base de clients Darty Telecom qui sera prise en compte au troisième trimestre 2012.

Mais, fort de l’acquisition du service d’accès de l’enseigne Darty, il faut d’ores et déjà s’attendre à la récupération de 300 000 clients haut débit (dont 100 000 en très haut débit).

Fin août, une offre “Bouygues Telecom Édition Darty” a démarré dans les 226 points de vente du réseau Darty.

Pour faciliter le déploiement du très haut débit, Bouygues Telecom dispose d’un partenariat avec le câblo-opérateur Numericable (il recense 131 000 clients THD au dernier pointage).

Même échéance pour la Bbox Sensation : le premier impact commercial de la nouvelle set-top box, lancée mi-juin, sera vraiment perçu qu’à partir du troisième trimestre 2012.

Globalement, Bouygues Telecom articule a communication en termes de bases clients autour de trois indicateurs globaux : 10,8 millions de clients mobiles (dont 2 millions via les opérateurs mobiles virtuels ou MVNO disponibles sur son réseau), 1,4 millions de clients particuliers ayant adhéré à ses offres haut débit fixe et 1,5 million de clients professionnels et entreprises.

Le groupe Bouygues ne s’en cache pas : “Un plan de transformation et d’adaptation de l’organisation, des offres et de la structure de coûts est en cours chez Bouygues Telecom.”

Cela se traduit par un plan d’adaptation et d’économies de 300 millions d’euros en 2013 (réduction des coûts commerciaux et des coûts d’exploitation) et un projet de plan de départs volontaires de 556 collaborateurs qui a été “proposé début juillet aux partenaires sociaux”.

Crédit photo : © microcozm – Fotolia.com

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Etes-vous incollable sur Bouygues Telecom ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz spécial sur l’opérateur télécoms
——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur