Résultats financiers : Google continue de surprendre

CloudMobilitéOS mobiles

Google a présenté son bilan financier pour le deuxième trimestre. Le groupe Interne a battu les prévisions des analystes et réalise 9 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Le moteur de recherche Google a présenté ce 14 juillet ses revenus trimestriels. Le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 32% en un an et s’établit à 9,026 milliards de dollars (soit 6,4 milliards d’euros).

En soustrayant les 2,11 milliards reversés à ses sites partenaires utilisant AdSence, les revenus du moteur de recherche s’établissent à 6,92 milliards de dollars.

Son bénéfice net monte du coup à 2,5 milliards de dollars, soit 28% de taux de profitabilité.

La firme de Mountain View indique que 54% de ses revenus proviennent maintenant de l’étranger (11% du Royaume-Uni). Mais ce développement international ne suffit pas à expliquer la belle performance de l’entreprise, qui a battu les prévisions des analystes de 350 millions de dollars, souligne Bloomberg.

Le retour en avril de Larry Page aux commandes du groupe Internet, à la place d’Eric Schmidt, aurait permis de réorienter l’activité de Google vers de nouveaux secteurs porteurs, en particulier les publicités graphiques (“display advertising”) et mobile.

Et le site continue de développer ses services grand public.

Google+, sa machine de guerre anti-Facebook, a déjà 10 millions d’utilisateurs pour moins de deux semaines d’existence a annoncé le nouveau P-DG. Sachant que le seul moyen d’y entrer est sur invitation et que le réseau social est encore en plein développement.

Android est également devenu l’OS pour smartphone le plus populaire aux États-Unis, avec 38% de part de marché selon ComScore, devant l’iOS d’Apple.

Lors de la présentation des résultats, Larry Page a expliqué : “Nous nous concentrons sur les profits et la croissance à long terme, comme nous l’avons toujours fait. […] Nous continuerons la politique de gestion financière rigoureuse que nous suivons depuis deux ans, tout en investissant significativement dans notre futur.”

Et pour investir, Google peut maintenant compter sur un trésor de guerre en cash de plus de 39,1 milliards de dollars. En billets de 1 dollar, cela représenterait une pile de presque 4 000 kilomètres de haut. Soit la distance entre Lisbonne et Moscou, ou 10 fois la distance entre la Terre et la Station Spatiale Internationale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur