Résultats financiers : Google surprend les analystes

Mobilité

La crise américaine ne semble pas toucher Google, dont le chiffre d’affaires s’est envolé de 42% au premier trimestre 2008.

Yahoo est son nouvel ami dans les liens sponsorisés et la bourse a de très bons sentiments envers lui, donc tout va bien. Bravant toutes les inquiétudes sur un éventuel essoufflement de son activité publicitaire (qui aurait pu pâtir de la récession américaine), Google vient de publier d’excellents résultats, supérieurs aux prévisions des analystes.

Le groupe a annoncé hier une hausse de 30% de son bénéfice net sur son premier trimestre fiscal 2008, à 1,3 milliard de dollars. Son chiffre d’affaires s’est envolé de 42% sur cette même période, atteignant 5,19 milliards de dollars. Hors TAC (“Traffic Acquisition Costs”, à savoir les commissions versées aux sites partenaires), son chiffre d’affaires progresse de 46% à 3,7 milliards.

Toutes ses activités se portent bien. 66% de son chiffre d’affaires (3,4 milliards) provient des bannières qu’il affiche sur ses propres pages (celles de son moteurs et de ses plateformes annexes comme Youtube ou Gmail). En hausse de 25%, les publicités affichées sur des sites partenaires ont quant à elles généré 1,69 milliard de revenus.

Enfin, à noter que Google – qui emploie 19 156 salariés à l’international à fin mars 2008 – réalise désormais 51% de son chiffre d’affaires en dehors des Etats-Unis, contre 47% un an plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur