Résultats financiers de Microsoft : le pari du cloud paye

Régulations
microsoft-onedrive-1-to

Microsoft a publié ses résultats trimestriels et annuels sur fond d’acquisition de Nokia et de progression de ses services cloud.

Microsoft a publié des résultats mitigés pour son dernier trimestre 2014 si l’on s’attarde aux bénéfices par action décevants.

Le géant informatique annonce un chiffre d’affaires de 23,38 milliards de dollars pour le quatrième trimestre clôturant l’année fiscale 2014. C’est 18% de mieux qu’il y a un an tandis que le chiffre d’affaires annuel progresse de 12% à 86,8 milliards de dollars.

C’est aussi mieux que les 23 milliards de dollars que prévoyait Wall Street. A 0,55 dollar, le bénéfice par action loupe cependant les attentes du marché fixées à 0,6 dollars. Il n’atteint pas non plus les 2,69 dollars attendus sur l’année avec seulement 2,62 dollars.

C’est l’acquisition de Nokia Devices and Services (NDS) qui fait figure de coupable même si son chiffre d’affaires de 1,99 milliard de dollars a permis au groupe de dépasser les 23 milliards de chiffre d’affaires. Mais la nouvelle entité de Microsoft dont l’acquisition a été finalisée le 25 avril 2014 est déficitaire à hauteur 692 millions de dollars en revenu d’exploitation.

Si le bénéfice net est en recul de 7% en un an, il a tout de même progressé de 1% à 22,1 milliards de dollars sur l’exercice qui s’est achevé le 30 juin 2014.

Microsoft indique avoir vendu 36,1 millions de smartphones (dont 5,8 millions de Lumia) depuis l’acquisition de Nokia. Les tablettes Surface ont, elles, généré 409 millions de dollars de chiffre d’affaires tandis que la division Xbox a vu le sien augmenter de 14% à 104 millions de dollars (grâce en particulier aux 1,1 millions de consoles Xbox One vendues).

Domaine historique du géant des logiciels, les licences OEM pour le système d’exploitation Windows ont progressé de 3% au quatrième trimestre et même de 11% pour la version Pro. Ce résultat souligne une amélioration du marché des ordinateurs personnels.

Au final, le chiffre d’affaires pour le grand public (Devices and Consumer) a bondi de 42% à 10 milliards de dollars.

Le chiffre d’affaires lié à l’activité professionnelle a, lui, progressé de 11% en un an pour s’établir à 13,48 millions de dollars.

Microsoft d’annoncer que ses services en ligne (cloud) ont progressé de 147% en un an avec Office 365 en figure de proue. La version en ligne de sa célèbre suite bureautique a gagné plus d’un million d’abonnés sur le trimestre avec 5,6 millions au total.

Satya Nadella, P-DG du groupe aux manettes depuis 6 mois, s’avoue « fier que les actions énergétiques prises dans le cloud payent : les services commerciaux de cloud ont encore doublé cette année à 4,4 milliards de dollars ».

 

Crédit photo : alphaspirit – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur