Résultats SFR : encore des interférences avec Free Mobile

Sur le front financier, SFR a réalisé un troisième trimestre décevant. Même si l’opérateur multiplie les initiatives pour reprendre le dessus, des menaces de restructuration demeurent.

sfr-vivendi-telecoms-mobile-resultats-financiers

SFR a fait l’objet de toutes les attentions au cours du troisième trimestre.

Au point d’en brouiller les pistes : révisions stratégiques du pôle télécoms de Vivendi (SFR, Maroc Telecom, GVT au Brésil), rumeurs de rapprochement en France avec Numericable voire Free, déploiement Internet très haut débit mobile avec la « 3G dual carrier » voire la 4G (les premiers services commerciaux vont démarrer fin novembre à Lyon), de nouveaux forfaits apparus fin septembre (« Formules Carré simplifiés ») et un nouvel opérateur mobile virtuel accueilli sur son réseau (Joe Mobile).

Bref, « l’opérateur au carré rouge » est très sollicité.

Sur le front des résultats financiers, la maison-mère Vivendi précise que SFR a enregistré une croissance nette de son parc d’abonnés mobiles de 40 000 abonnés supplémentaires au troisième trimestre 2012.

Au premier semestre, il avait encaissé le départ de 673 000 clients en raison du trublion Free Mobile.

Du coup, l’opérateur affiche désormais en propre un parc d’abonnés mobiles de 16,454 millions (+1,6 % par rapport à fin septembre 2011).

En prenant en compte le parc total du réseau SFR (dont les MVNO comme La Poste Mobile), on monte à 20,876 millions de clients mobiles.

A l’instar de Médiamétrie, SFR confirme la bonne santé du segment des smartphones : 47 % des clients de SFR en sont équipés (37 % à fin septembre 2011).

Sur le front du haut débit, l’opérateur recense 5,040 millions de clients à fin septembre 2012, en croissance de 24 000 clients au troisième trimestre.

L’offre quadruple play (« Multi-Packs ») compte désormais 1,7 million de clients.

SFR a réalisé un chiffre d’affaires de 2,747 milliards d’euros au cours du troisième trimestre 2012.

C’est une baisse de 8,9% par rapport à la même période l’an précédent (un peu plus de trois milliards d’euros). Son résultat opérationnel ajusté* (EBITA) est en baisse (537 millions d’euros, -16,6%).

Il n’y aucun élément dans la communication financière de Vivendi mais SFR serait en train d’élaborer un plan de réduction d’effectif.

Le syndicat Force Ouvrière évoquait début octobre une suppression d’une fourchette de 1500 à 2000 postes chez l’opérateur mais la direction n’a rien confirmé.

*EBITA : « réconciliation du résultat opérationnel (EBIT) au résultat opérationnel ajusté (EBITA) », présenté comme des « indicateurs pertinents des performances opérationnelles et financières du groupe ».

———– Quiz ITespresso.fr ————-
Connaissez-vous vraiment SFR ?
Evaluez vos connaissances sur notre quiz spécial sur l’opérateur télécoms
——————————————–

Rédacteur en chef ITespresso.fr Lire mes autres articles

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Résultats SFR : encore des interférences avec Free Mobile

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

18:29:02