Résultats Google : de bonnes prédispositions avant l’ère Alphabet

EntrepriseMobilité
resultats-google-t3-2015
2 1

Les indicateurs trimestriels sont au vert pour Google, dont les résultats sont pour la dernière fois rapportés hors du périmètre de sa maison mère Alphabet.

Les recrutements se poursuivent à un rythme soutenu chez Google, qui emploie 59 976 personnes au 30 septembre 2015, contre 51 564 un an plus tôt.

C’est l’un des enseignements du dernier bilan trimestriel – document PDF, 9 pages – publié par le groupe Internet.

Google avait annoncé, au cours de l’été, son intention de scinder ses activités en plusieurs sociétés indépendantes placées sous le contrôle d’une holding baptisée Alphabet.

Cette dernière n’a été officiellement constituée que le 2 octobre dernier : ses premiers résultats financiers n’interviendront donc qu’en fin d’année. Mais c’est bien son action – sous la ligne de cotation GOOG – qui a bondi ce jeudi dans les échanges d’après-Bourse sur le Nasdaq : + 10,75 %, à 721,84 dollars, pour une capitalisation dépassant les 450 milliards.

Les marchés ont salué la nette croissance du chiffre d’affaires de Google : + 13 %, à 18,675 milliards de dollars. La progression aurait pu être plus importante (+ 21 % en l’occurrence) sans l’évolution des taux de change

Autre hausse : celle des dépenses d’exploitation (CAPEX), qui passent de 6,695 à 7,037 milliards de dollars en un an. L’augmentation des commissions reversées aux partenaires au titre de l’acquisition de trafic n’y est pas étrangère : 3,566 milliards de dollars, c’est 21 % du chiffre d’affaires dégagé grâce à la publicité.

Les investissements en R&D progressent également (de 2,655 à 3,23 milliards de dollars), tout comme les dépenses commercial/marketing (de 2,084 à 2,223 milliards). Il faut y ajouter 1,477 milliard de dollars de frais administratifs et généraux.

Bilan : le résultat d’exploitation s’élève à 4,708 milliards de dollars, en nette hausse par rapport à l’année dernière (3,724 milliards), avec une marge brute de 25,2 %. Le résultat net ressort à 3,979 milliards de dollars, soit 5,73 dollars par action ; il était de 2,924 milliards au 3e trimestre 2014 (3,98 dollars par action).

Google réalise encore une grande partie de son chiffre d’affaires aux États-Unis, à hauteur de 8,748 milliards de dollars. Au global, l’activité reste tirée par la publicité (90 % du CA) : 13,087 milliards de dollars tirés des sites Google (+ 16 % sur un an) et 3,694 milliards des sites partenaires (+ 4 %).

On notera cette nette progression sur le search, notamment sur mobile. La progression du nombre de clics (+ 23 % ; + 35 % sur les sites Google) suffit à compenser la baisse du coût moyen (- 11 %).

Google dispose toujours d’une trésorerie confortable : 18,068 milliards de dollars au 30 septembre 2015, contre 18,347 milliards à fin 2014.

Crédit photo : MikeDotta – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur