Résultats : Google toujours aussi prospère en bouclant l’année 2012

Régulations
google-resultats-T4-2012-motorola

Le groupe Internet a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 36% sur le quatrième trimestre. Une belle performance malgré les efforts à fournir pour absorber Motorola.

Pour la première fois, Google a dépassé la barre des 50 milliards de dollars en chiffre d’affaires sur l’année 2012.

Une performance que le CEO Larry Page n’a pas manquée de souligner dans la communication.

Les résultats financiers du quatrième trimestre montrent un certain dynamisme sur le quatrième trimestre.

Le chiffre d’affaires s’élève à 14,42 milliards de dollars (+36% par rapport à la même période l’année précédente). Sachant que la récente cession de l’activité de fabrication de décodeurs télé de Motorola n’a pas été prise en compte.

Sachant que les commissions reversées aux sites partenaires (traffic acquisition costs ou TAC) s’élève à un peu plus de 3 milliards de dollars, soit 25% des revenus publicitaires de Google.

Le résultat d’exploitation sur le dernier trimestre 2011 se situe à 3,39 milliards de dollars (24% du CA). Tandis que le résultat net se situe à 2,89 milliards de dollars.

Dans le détail, Google a généré en propre un chiffre d’affaires de 12,91 milliards de dollars (publicité et autres sources de revenus). Ce qui représente 89% de ses résultats consolidés. La part du business généré par ses propres services s’élève à 8,64 milliards de dollars (+18% par rapport au T4 2011).

Le réseau Google se porte bien aussi. A travers ses programmes partenaires (comme Google AdSenses), le groupe Internet a réalisé un chiffre d’affaires de 3,44 milliards de dollars (+19%). Ce qui correspond à 27% du business global.

Petit bémol souligné par Reuters : le coût moyen par clic (CPC), un indicateur de ce que les annonceurs payent à Google, a diminué de 6%, soit le cinquième trimestre consécutif de recul.

Dans les résultats de la firme Internet de Mountain View, il reste un reliquat de 6% réalisé à travers des services divers qui montent en valeur (829 millions de dollars, +102% par rapport au quatrième trimestre 2011).

La part du CA généré par Google à l’international s’élève à 54% (+ un point par rapport à la même période l’an passé).

Sur le front de l’effectif global, Google ralentit la cadence du recrutement : 53 861 à plein temps au 31 décembre 2012 contre 53 546 à échéance fin septembre 2012.

La proportion de l’effectif récupéré avec le rachat de Motorola (11 113 personnes pour la division “Mobile” et 5024 personnes pour la division “Home” vendue à  Arris) va forcément diminuer en raison de la restructuration en cours.

Sur le dernier trimestre 2012, Motorola Mobility a dégagé une perte d’exploitation de 353 millions de dollars.

Après avoir bouclé le méga-rachat en mai 2012, on se demande toujours dans quelle mesure le groupe Internet va absorber les activités de l’équipementier télécoms dans son cœur de métier. Au-delà de l’intérêt porté pour les brevets.

Sur le front des dossiers antitrust, le ciel s’éclaircit aux Etats-Unis avec la fin de l’enquête menée par le ministère américain de la Justice mais des menaces sérieuses demeurent sur le flanc européen.

(Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : testing : Google Beijing)

Quiz : Connaissez-vous les trucs et astuces de Google ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur