Résultats Google : il faudra du temps pour diversifier le business

EntrepriseMarketingPublicité
resultats-google-t3-2016
4 4

Les « projets d’avenir » entrepris par Google engendrent des pertes financières que compensent largement les revenus publicitaires.

Des revenus publicitaires qui compensent largement les pertes associées aux paris d’avenir sur les télécoms, les objets connectés, la santé ou encore la voiture autonome : ainsi pourrait-on résumer la situation financière de Google.

Avec la réorganisation sous le prisme de la holding Alphabet*, les projets susmentionnés ont fait l’objet d’une classification à part. En l’occurrence, dans le segment « other bets », qui dégage un chiffre d’affaires de 197 millions de dollars au 3e trimestre 2016 (+ 40 % d’une année sur l’autre)… pour une perte d’exploitation de 865 millions de dollars (contre 980 millions l’année dernière).

Le reste des revenus est attribué à Google. Et l’essentiel provient de la publicité : 19,821 milliards de dollars, en hausse de 18 % sur un an. Les 2,433 milliards restants (+ 39 %) sont associés à l’exploitation de services parmi lesquels Google Cloud Platform.

Sur le volet publicitaire, le CPC recule de 11 %, mais le nombre de clics augmente de 33 %. De 42 % même sur les sites Google, qui représentent un CA de 16,089 milliards de dollars (+ 23 %), contre 3,732 milliards (+ 1 %) pour les sites partenaires, auxquels 2,514 milliards ont été reversés au titre de l’acquisition de trafic (TAC, pour « Traffic acquisition costs »).

Avec un coût des ventes à 8,699 milliards de dollars, la marge brute ressort à 61 % (- 1 point) sur un CA global de 22,451 milliards de dollars (+ 20 % ; + 23 % à taux de change constant) tiré pour près de moitié des États-Unis (10,649 milliards de dollars).

En pourcentage du chiffre d’affaires, les dépenses d’exploitation diminuent légèrement : – 1 point, à 36 %, avec 3,596 milliards de dollars investis en R&D (+ 11 %), 2,565 milliards sur le commercial/marketing (+ 15 %) et 1,824 milliard de frais généraux et administratifs (+ 23 %).

Avec un taux d’imposition global à 16 % (- 3 points) et près d’un milliard et demi de dollars associés à la dévaluation et à l’amortissement d’actifs, le résultat net s’établit à 5,061 milliards de dollars (+ 27 %), soit 7,25 dollars par action en normes comptables GAAP – confer la synthèse des résultats au format PDF.

* Au 30 septembre 2016, Alphabet employait 69 953 personnes, contre 59 976 un an plus tôt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur