Résultats Google : un dernier trimestre 2011 moyen mais une bonne cuvée globale

MarketingMobilitéOS mobiles

Les résultats du quatrième trimestre 2011 de Google déçoivent un peu les marchés. Mais le groupe Internet affiche un dynamisme sur plusieurs fronts : la recherche (moteur), la vidéo (YouTube) et les réseaux sociaux (Google Plus).

Google a fini l’année 2011 en décevant un peu les marchés financiers mais ses activités globales continuent de progresser dans le monde sans discontinuité.

Malgré cette belle progression, l’action de la firme de Mountain View a chuté de 9% juste après l’annonce.

Les analystes tablaient en effet sur environ 8,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, et un bénéfice de 10,5 dollars par action.

“Le groupe justifie la dégradation de ses recettes publicitaires par l’évolution des taux de change, le changement de nature de la publicité sur Internet (plus de vidéo, moins de liens sponsorisés) et le développement de la publicité sur mobile, moins rémunératrice”, rapporte un analyste d’Aurel BGC cité par Le Figaro.

Sur l’ensemble de l’année fiscale, le chiffre d’affaires du groupe Internet de Larry Page s’élève à 37,9 milliards de dollars (+29,3% par rapport à l’an dernier).

Son résultat d’exploitation s’affiche à 11,7 milliards (contre 10,3 milliards en 2010).

Inlassablement, la firme Internet se rapproche de la barre des 10 milliards de résultat net (9,7 milliards de dollars contre 8,5 milliards de dollars fin 2010), à en croire le communiqué financier.

Sur le quatrième trimestre 2011, Google a faibli par rapport aux attentes du marché. Il a tout de même réalisé un CA de 10,58 milliards de dollars, en hausse de 25% par rapport au quatrième trimestre 2010.

Le résultat d’exploitation se situe à 3,51 milliards (33% du CA global).

Google n’a pas à rougir non plus d’un résultat net correct sur la période : 2,71 milliards (contre 2,54 milliards).

Le groupe de Larry Page tire 69% de son CA trimestriel en exploitant ses propres services Internet. 27% des revenus proviennent de son réseau de partenaires commerciaux.

L’international pèse pour la moitié de son chiffre d’affaires.

Parmi ses produits phares, le CEO de Google cite Android, Gmail et Google +. Le réseau social de Google, lancé en juin 2011, affiche désormais 90 millions de membres.

Néanmoins, Facebook (800 millions de comptes) a de la marge et la prochaine IPO prévue en mai pourrait lui donner des ailes.

Le moteur a connu des transformations technologiques avec les algorithmes Panda et Caffeine et l’installation d’Instant Search a aussi permis d’accroître la performance du moteur.

YouTube et le nouveau format publicitaire “TrueView” introduit en décembre dernier serait dans la bonne voie pour parvenir à la rentabilité.

Android est également une pépite : l’écosystème mobile permettrait de générer un chiffre d’affaires de 3,65 milliards de dollars par an (estimation d’Oracle exploitée dans le cadre d’un procès sur l’usage de Java contre Google).

Selon Larry Page, le chiffre devrait être plus proche de 2,5 milliards de dollars pour 2011.

Par ailleurs, Google a fait part d’investissements plus importants que prévu (951 millions de dollars), principalement pour le développement de son réseau social Google+ et Android.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur