Résultats HP Inc : le revenu pour les PC et la marge pour les consommables

EntrepriseImprimantesPCPoste de travail
resultats-hp-t1-2017
2 0

Captant les deux tiers des revenus de HP Inc. sur son dernier trimestre d’activité, le segment « Personal Computing » ne représente que 30 % de la marge d’exploitation.

Tandis que le PC reprend des couleurs, s’imposant comme le principal pourvoyeur de chiffre d’affaires, ce sont toujours les systèmes d’impression qui dégagent l’essentiel des bénéfices, tout particulièrement au travers des ventes de consommables.

Ce constat était applicable à l’exercice 2016 de HP Inc., achevé le 31 octobre dernier. Il vaut aussi pour le 1er trimestre de l’année fiscale 2017, dont le bilan a été communiqué ce mercredi.

La Bourse n’est pas restée insensible à la croissance d’indicateurs tels que le C.A. (+ 3,6 %, à 12,684 milliards de dollars), qui progresse pour le deuxième trimestre après plus de deux ans de déclin continu.

Le dépenses progressent elles aussi : + 4,8 % pour les frais directs (10,436 milliards de dollars) et + 1,3 % en R&D (296 millions), auxquels il faut notamment ajouter 63 millions de dollars de charges de restructuration.

Au final, le résultat d’exploitation recule de 7,8 % d’une année sur l’autre, à 856 millions de dollars, soit une marge de 6,7 % (- 0,9 point). Mais les données sont au vert pour le résultat net après impôts : + 3,2 %, à 611 millions de dollars en normes comptables GAAP, HP ayant déduit, il y a un an, des pertes associées à l’arrêt de certaines activités.

Les PC à la relance

Croissance à deux chiffres pour le segment « Personal Systems » (+ 10,1 %, à 8,224 milliards de dollars de revenus), qui dégage 3,8 % de marge d’exploitation (313 millions de dollars).

Les ventes d’ordinateurs portables génèrent environ de 5 milliards de dollars (+ 16,3 %), soit près de deux fois plus que le desktop (stable). La dynamique est également favorable pour les stations de travail (+ 10,6 %, à 491 millions de dollars).

En incluant les moniteurs, le volume global de ventes augmente de 8 %. Sur ce point, HP revendique, à l’appui des statistiques d’IDC pour le 4e trimestre 2016, une part de marché de 21,8 % (+ 1,7 point par rapport à la même période en 2015), avec 25,3 % sur le segment des entreprises.

Les consommables font la marge

Sur le volet systèmes d’impression, le trimestre a été marqué par les premières livraisons d’imprimantes 3D.

Les revenus ne s’en ressentent pas : 4,483 milliards de dollars, c’est 3,4 % de moins qu’un an auparavant. La marge d’exploitation reste néanmoins importante, quand bien même elle recule (- 1 point, à 16 %, soit 716 millions de dollars).

Tandis que les consommables se maintiennent au-delà des 3 milliards de C.A, les volumes de ventes augmentent sur le marchés BtoB (+ 2 %)… mais pas les revenus : – 8,1 %, sachant que certains modèles LaserJet ont été reclassés dans le segment grand public (+ 2,3 % de C.A.).

La zone Amériques reste la locomotive du groupe, avec 45 % des revenus mondiaux (+ 1 % en valeur), dont quatre cinquièmes dégagés aux États-Unis. La région EMEA suit avec une part de 35 % (+ 6 % en valeur), le reste étant à mettre à l’actif de l’Asie-Pacifique, Japon inclus (+ 4 % en valeur).

Crédit photo : HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur