Résultats Iliad-Free : motivé dans le mobile, chahuté dans le fixe

Régulations
resultats-financiers-free-mobile

Les résultats d’Iliad-Free sont solides sur le premier semestre 2014. Free Mobile joue un rôle moteur. Mais l’offensive commerciale de Bouygues Telecom laisse des traces dans le triple play.

En attendant d’avoir des nouvelles indications sur les intentions d’Iliad-Free vis-à-vis de T-Mobile US, le groupe de Xavier Niel confirme sa bonne santé financière sur le premier semestre 2014. La percée de Free Mobile se confirme, presque deux ans après le lancement de l’offre : 9 millions d’abonnés (+1 million de nouveaux abonnés entre janvier et juin 2014).

Avec une part de marché de plus de 13%, le groupe se félicite “de se rapprocher de son objectif initial de 15%”. Tout est une question de palier et de perspective dans le temps, mais, au lancement commercial de Free Mobile en janvier 2012, Xavier Niel annonçait qu’il visait une part de marché de 25%.

Malgré ce flou, Free Mobile a bel et bien bouleversé le marché face à la concurrence d’Orange, SFR et Bouygues Telecom  et l’impact se fait ressentir au niveau du chiffre d’affaires : + 24% sur le 1er semestre 2014 (presque 746 millions d’euros). Le groupe Internet – télécoms réalise désormais 37% de son chiffre d’affaires via la téléphonie mobile.

Sur le fixe, le cap est maintenu sur fond de concurrence vivace : 95 000 nouveaux abonnés (net de résiliation) sur le semestre, soit une part de marché de 24%. Mais on observe un décalage de recrutement entre le premier (71 000) et deuxième trimestre (24 000).

En raison d’une offensive commerciale qui se traduit par une offre agressive sur le triple play (moins de 20 euros) exploitée depuis le mois de mars, son concurrent Bouygues Telecom a fait mieux en captant 202 000 abonnés dans le courant du premier semestre 2014.

Plus gloablement, Maxime Lombardini, Directeur général du groupe Iliad, considère que le groupe est en bonne voie pour atteindre un chiffre d’affaires de quatre milliards d’euros en 2014. Cet objectif financier serait donc atteint avec un an d’avance par rapport à l’objectif initial.

Utilitaire ITespresso.fr : Vous cherchez la 4G autour de vous ? On vous aide.

(Crédit photo : Iliad-Free)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur