Résultats Lenovo : il n’y a pas que le PC qui souffre

MobilitéPCPoste de travailSmartphonesTablettes
resultats-lenovo-t3-2015-2016
2 2

Lenovo affiche des indicateurs dans le rouge sur son dernier trimestre d’activité. Y compris pour le marché des entreprises.

C’est une première depuis 2010 et Lenovo s’en serait bien passé : le groupe chinois affiche, sur le 3e trimestre de son exercice fiscal 2015-2016 (correspondant à la période du 1er octobre au 31 décembre 2015), un chiffre d’affaires en recul.

À 12,913 milliards de dollars, la baisse est nette d’une année sur l’autre : – 8 %. Et les indicateurs restent dans le rouge même à taux de change constant (- 2 %).

L’activité la plus touchée, c’est le PC : le CA diminue de 12 % sur un an, à 8,033 milliards de dollars (- 6 % à taux de change constant).

Les volumes de vente reculent eux aussi : 15,4 millions d’unités, c’est 4 % de moins qu’il y a un an. La part de marché mondiale de Lenovo progresse néanmoins ; de 1,5 point en l’occurrence, à 21,6 %.

Le repli des livraisons est moins important sur le segment entreprise (- 1 %, pour 23,4 % du marché mondial) que sur la partie consumer (- 8 %, pour 19,7 % du marché).

C’est également difficile pour la division Enterprise, qui comprend notamment les serveurs x86 acquis il y a deux ans auprès d’IBM : – 8 % pour le chiffre d’affaires, qui s’établit à 1,314 milliard de dollars. Surtout, l’EBIT (résultat avant intérêts et impôts) est négatif : – 14 millions de dollars.

Motorola en sauveur ?

Même constat pour la division mobile (- 30 millions de dollars), dont le CA recule aussi : – 4 %, à 3,245 milliards de dollars (mais il augmente de 21 % d’un trimestre à l’autre ; confer la synthèse des résultats au format PDF).

Les indicateurs ne sont pas plus favorables pour les ventes de smartphones (- 18 % en volume, à 20,2 millions d’unités ; une part de marché en recul de 1,5 point, à 5,1 %) et de tablettes (- 14 %, à 3,2 millions d’unités).

La Chine, qui représentait encore 41 % de l’activité de Lenovo dans le mobile il y a un an, n’en représente plus que 17 %. L’Indonésie est particulièrement réceptive à l’offre du groupe chinois, qui parvient à rehausser ses ventes de smartphones de 123 % en Asie-Pacifique (+ 48 % en EMEA, avec 4,7 millions d’unités).

La réorganisation annoncée au cours de l’été aurait permis de réaliser 346 millions de dollars d’économies sur le trimestre. Lenovo se projette sur 650 millions pour le 2e semestre de son exercice fiscale et sur 1,35 milliard pour toute l’année.

La pression se ressent aussi sur la marge brute, qui passe à 14,6 % (- 0,3 point sur un an), soit 1,885 milliard de dollar (- 10 %).

Les dépenses d’exploitation, elles, sont rationalisées, diminuant de 15 %, à 1,506 milliard de dollars (soit 11,7 % du CA). Conséquence : le résultat d’exploitation ressort à 379 millions de dollars (+ 17 %), pour une marge d’exploitation de 2,9 % (+ 1 point). Le résultat net étant de 300 millions de dollars (+ 19 %), soit 2,70 dollars par action.

Crédit photo : riekephotos – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur