Résultats LinkedIn : la Bourse apprécie

Régulations
linkedin-resultats-t3-2014

Les investisseurs ont salué l’annonce des résultats financiers de LinkedIn, qui a maintenu sa dynamique au 3e trimestre.

Coté sur le New York Stock Exchange, le titre LinkedIn (LNKD) a connu une forte hausse ce jeudi dans les échanges d’après-Bourse : + 3,49 %, à 209,98 dollars. Le réseau social professionnel venait d’annoncer ses résultats financiers pour le 3e trimestre de son exercice fiscal 2014, clos le 30 septembre dernier.

En croissance de 45 % sur un an (568 millions de dollars), le chiffre d’affaires dépasse les attentes des analystes, tout comme le bénéfice net, en progression de 40 % à 66 millions de dollars (soit 52 cents par action en normes non-GAAP ; voir la synthèse des résultats au format PDF). Les solutions dites de “gestion de talents” restent le principal poste de revenus, à hauteur de 345 millions de dollars (+ 45 % d’une année sur l’autre), devant les offres Premium (114 millions de dollars) et les outils marketing (109 millions).

Si la zone Europe – Moyen-Orient – Afrique représente désormais un quart du CA (140 millions de dollars), l’essentiel du business (60 % en l’occurrence, soit 343 millions de dollars) est encore réalisé aux Etats-Unis. L’Asie-Pacifique ne génère encore que 49 millions de dollars de facturation ; le “reste du continent américain” – hors USA -, 37 millions.

L’audience progresse toujours à un rythme régulier : LinkedIn a recruté 19 millions de membres sur la période estivale et 73 millions au cours des douze derniers mois. Quant au mobile, il réunit 42 millions de visiteurs uniques par mois, c’est-à-dire 47 % de l’audience. Les investissements consentis pour monétiser cette base augmentent en conséquence : 137 millions de dollars injectés en R&D au 3e trimestre 2014… et 199 millions en marketing. Des dépenses sans précédent.

Avec désormais plus de 6000 employés au compteur, LinkedIn a profité de l’été pour peaufiner son offre de recrutement, qui donne aujourd’hui accès à “plus de 2 millions d’emplois”. Autre temps fort : le lancement de l’application mobile Sales Navigator pour aider les responsables commerciaux à gérer leurs relations avec clients et prospects. Une acquisition stratégique a également été annoncée au cours du trimestre : celle de l’Américain Bizo, qui a développé un réseau publicitaire BtoB facilitant la mise en relation des annonceurs et des entreprises.

LinkedIn anticipe un chiffre d’affaires de 600 à 605 millions de dollars pour le trimestre en cours, contre 447 millions à la même période en 2013. Sur l’année 2014, il est question d’un CA dans la fourchette de 2,175 à 2,180 milliards, pour un bénéfice par action de 1,89 dollar (1,61 dollar en 2013).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les grands groupes français du Web ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur