Résultats Microsoft : cela risque d’être long en attendant Windows 8

CloudMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitation

Microsoft affiche toujours des bons résultats globaux pour son deuxième trimestre (bouclé à fin décembre). Mais la division Windows a un coup de pompe : malgré la bonne tenue de Windows 7, c’est Windows 8 qui doit prendre le relais. Vite.

Microsoft tente de garder la tête haute mais la morosité économique globale et le marché des PC frileux rendent l’exercice difficile.

Au cours du deuxième trimestre de son année fiscale (période octobre – décembre 2011), la firme de Steve Ballmer affiche un chiffre d’affaires de 20,89 milliards de dollars (+5% par rapport à la même période l’an passé).

Le résultat d’exploitation baisse (7,99 milliards de dollars, contre 8,17 l’an passé) et le résultat net a du mal à progresser (6,62 milliards de dollars contre 6,63 milliards sur le deuxième trimestre 2010-2011), constate-t-on dans le communiqué.

La division Business Division de Microsoft apporte la grande contribution au chiffre d’affaires (6,28 milliards de dollars, +3%).

Parmi les bons indicateurs produits, la firme de Redmond se targue d’avoir écoulé 200 millions de licences de sa suite bureautique Office 2010 (18 mois après son lancement).

Le chiffre d’affaires lié à Exchange (messagerie) et SharePoint (collaboratif) progresse de 10%. Tandis que le business portant sur Lync (communication unifiée) et Dynamic CRM (gestion de la relation client) affiche une croissance de 30%.

La division Server & Tools n’est pas en reste avec une hausse de 11% à 4,77 milliards de dollars.

Microsoft peut remercier les éditions premium de Windows Server et SQL Server ainsi que la bonne tenue des ventes de la suite System Center (administration informatique pour les PME-PMI) qui affiche 20% de croissance.

En revanche, pour la division Windows et Windows Live, c’est le coup de pompe. Le chiffre d’affaires baisse de 6% à 4,74 milliards de dollars.

Malgré un volume global de 525 millions de licences Windows 7 écoulées, Microsoft doit désormais s’attacher à placer Windows 8 sur orbite. Ce qui devrait se concrétiser dans le courant du deuxième semestre 2012.

Sur le front des services grand public, le business généré par la division Online Services Division progresse de 10% (784 millions de dollars) alors que Yahoo a un nouveau patron Scott Thompson.

Un changement dans le top management à suivre compte tenu des liens entre Microsoft et Yahoo sur le marché de la publicité sur Internet par le biais des moteurs (Bing, Yahoo Search).

Initialement, il s’agissait de faire un contre-poids à Google dans le monde. Cela commence à prendre forme aux Etats-Unis.

En cette période post-Noël, on regarde les performances de la division Entertainment & Devices. Ses activités représentent environ un quart du CA global trimestriel (4,24 milliards de dollars, +15%).

Microsoft recense 66 millions de consoles de jeux Xbox 360 et 18 millions de capteurs Kinect pour jouer sans manettes (8 millions écoulés lors de son premier Noël en décembre 2010).

La communauté en ligne associée grossit : 40 millions d’inscrits pour Xbox Live.

En lien avec le démarrage commercial de Windows 8 (un des points-clés de la dernière prestation de Steve Ballmer au CES 2012), Microsoft veut surfer sur d’autres produits comme les ultrabooks et les smartphones Windows Phone nouvelle génération.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur