Résultats Orange : la France se distingue avec la 4G et la fibre

4GMobilitéRégulations
orange-resultats-trimestriels-T3-2014-ok

La publication des résultats T3 2014 du groupe Orange montre un dynamisme commercial sur le mobile (4G) et le haut débit (quadruple play, fibre) en France.

Chez Orange, la France affiche “une excellente performance commerciale” au cours du troisième trimestre. Mais, le chiffre d’affaires baisse : 4,8 milliards d’euros (-3,1% à base comparable). Il reflète la tendance groupe : le CA monde passe même sous la barre des 10 milliards (9,8 milliards d’euros, en baisse de 2,3%).

Dans l’Hexagone, les services mobiles ont permis de générer un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros (en baisse de 7,4%). L’opérateur a écoulé 220 000 forfaits (“tirés par les offres premium Origami + Open”). Alors que l’offre low cost Sosh continue de monter en puissance : 2, 292 millions de clients recensés à fin septembre (+42% en un an).

En France, Orange recense une base clients forfaits de 21,5 millions de clients. La 4G a séduit 2,7 millions de clients (+37% en trois mois). “Nous dépasserons la barre des trois millions de clients 4G d’ici la fin de l’année”, assure Stéphane Richard, P-DG du groupe.

Sur le front du haut débit fixe dont le CA est en baisse de 0,6%, l’opérateur recense 10,2 millions d’accès (+2,1% en un an), dont 481 000 en fibre optique (+76% en un an).

Pas de doute : la fibre monte progressivement en puissance. Au troisième trimestre, les ventes nettes d’accès en fibre optique (+65 000) représentent 77% de l’ensemble des ventes nettes du haut débit fixe. Les offres convergentes (qui abordent le quadruple play sous les marques Open, Open Pro et Livebox+Sosh) représentent 43% de la base clients HD.

Au niveau groupe, Orange se montre offensif sur le marché télécoms en Espagne avec l’ offre publique d’achat amicale lancée sur Jazztel, opérateur de services fixes et mobiles en Espagne. “Avec cette acquisition, Orange donnerait naissance au deuxième opérateur télécoms sur le haut-débit fixe et à l’un des plus dynamiques dans le mobile en Espagne”, assure le groupe.

L’implication dans les investissements réseaux d’un montant global de 3,8 milliards d’euros ne faiblirait pas. La priorité est donnée au très haut débit mobile (4G) et à la fibre optique en Europe (notamment en France).

Sur le front des services dédiés aux entreprises, le chiffre d’affaires du secteur Entreprises enregistre une baisse de 1,7%.  La sécurité IT, le cloud, les services de l’image et les services de communication unifiée et de travail collaboratif permettent de garder la tête au-dessus de l’eau.

Dans le monde, Orange revendique une base de 182,1 millions de clients mobiles (+6,2% sur un an), “tirée par l’Afrique et le Moyen-Orient” (94,3 millions de clients), selon le communiqué.

Orange Money (transfert d’argent et paiement mobile) compte 12 millions de clients à cette même date (+53% sur un an). En février dernier, Orange avait procédé au lancement du service Orange Cash. Cette application mobile, qui transforme tout smartphone compatible NFC en carte de crédit sans contact, a été lancé à Caen et Strasbourg, en partenariat avec Visa Europe.

Plus récemment, Stéphane Richard a présenté l’ensemble des innovations de son groupe à travers un show parisien mêlant mobilité, big data, objets connectés et domotique par la fibre (Homelive).

Nouveau : découvrez l’application ITespresso.fr pour iPad

(Show Hello – crédit photo : © Christophe Pelletier pour Havas)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur