Résultats PayPal : de bonnes dispositions pour se rapprocher d’Alibaba

E-paiementEntrepriseMarketing
resultats-paypal-t3-2016
3 0

PayPal affiche une bonne santé financière et affirme avoir « franchi une première étape » en vue d’intégrer ses services dans l’écosystème Alibaba.

L’évolution des taux de change a pesé sur l’activité de PayPal au 3e trimestre 2016.

À périmètre constant, l’ancienne filiale d’eBay aurait dégagé, hors du marché américain, un chiffre d’affaires en hausse de 16 % sur un an. Avec le dollar fort les revenus à l’international ne progressent que de 10 %.

Au global, le CA augmente de 18 % d’une année sur l’autre, à 2,667 milliards de dollars.

L’essentiel (87 %) provient des frais de transaction que le groupe prélève sur l’ensemble de ses services : PayPal, PayPal Credit, Venmo, Braintree et Xoom. Le reste est issu essentiellement des intérêts associés aux prêts réalisés via PayPal Credit… ainsi qu’à la « monétisation » des soldes de certains comptes d’utilisateurs.

L’engagement de ces derniers se développe : le seuil des 30 paiements par compte est franchi sur 12 mois glissants. PayPal revendique, au 30 septembre, 192 millions de comptes clients actifs (+ 11 %) et 15 millions de comptes marchands, pour 1,512 milliard de transactions sur le trimestre (+ 24 %).

PayPal + Alibaba : on y travaille

Le volume global des transactions atteint 87,403 milliards de dollars (+ 25 %), dont 4,9 milliards pour le service de transfert d’argent Venmo (+ 131 %).

Si les dépenses liées à la gestion des transactions augmentent significativement (+ 27 %, à 830 millions de dollars), les investissements dans le commercial/marketing sont contenus (+ 3 %, à 233 millions de dollars). La R&D consomme 215 millions et le service client, 325 millions.

Le résultat d’exploitation s’établit à 348 millions de dollars, en hausse de 5 %. Avec un taux d’imposition en recul de 5 points à 10,3 %, le résultat net progresse de 7 %, à 323 millions de dollars, soit 27 cents par action – en normes comptables GAAP ; confer la synthèse des résultats.

Le trimestre aura été marqué par la mise en application, sous plusieurs angles dont le transfert d’argent P2P, des partenariats noués au cours de l’été avec Visa et MasterCard. Pour avancer ses pions dans le commerce physique, PayPal s’est rapproché de ces émetteurs de cartes en leur promettant notamment de les mettre en avant sur ses services.

Des négociations ont par ailleurs été amorcées avec le groupe e-commerce chinois Alibaba en vue d’une intégration de PayPal sur sa marketplace Aliexpress.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur