Résultats : performance chez Nokia, alternance chez Alcatel-Lucent

BourseEntrepriseFusions-acquisitionsManagement
alcatel-lucent-nokia-resultats
2 1

Avant la fusion, Nokia affiche des performances solides sur le T2 2015. De son côté, Alcatel-Lucent remonte la pente et Michel Combes a annoncé son départ.

Nokia se porte bien sur le plan financier alors que le groupe change de dimension.

L’équipementier réseaux télécoms finlandais est en train de boucler son rapprochement avec Alcatel-Lucent (validé par la Commission européenne). La finalisation de l’accord devrait survenir d’ici mi-2016 au plus tard.

Nokia avait annoncé son intention de se rapprocher Alcatel-Lucent à la mi-avril. Montant de la transaction : 15,6 milliards d’euros.

Parallèlement, Nokia serait en train de revendre sa branche Here (cartographie et navigation GPS) à un consortium industriel allemand du secteur de l’automobile.

Sur le deuxième trimestre, Nokia affiche un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros (+9% par rapport à la même période sur un an mais -1% à taux de change constant). Et son résultat d’exploitation bondit à 521 millions d’euros (+51%).

C’est nettement mieux au niveau du résultat net : +352 millions d’euros à fin juin 2015 contre – 27 millions d’euros à la même période l’an précédent.

Le CEO Rajeev Suri exprime une certaine satisfaction en observant les performances opérationnelles.

Le pôle Nokia Networks génère le plus gros du business : 2,7 milliards d’euros. Puis vient la moindre contribution de Here (290 millions d’euros) suivie de celle de Nokia Technologies (193 millions d’euros) qui vient de présenter une nouvelle caméra 3D à 360° pour que les pros de l’image exploitent la réalité virtuelle.

TechWeekEurope rappelle que le groupe Nokia a signé un accord de licence technologique avec LG dans le segment des smartphones. Le premier du genre depuis la cession de la division terminaux à Microsoft.

Michel Combes quitte Alcatel-Lucent en septembre

De son côté, Alcatel-Lucent affiche des résultats trimestriels encourageants. Le chiffre d’affaires progresse de 5% pour atteindre 3,45 milliards d’euros (contre 3,28 milliards lors du deuxième trimestre 2014) mais il régresse de 9% à taux de change constants.

Les pertes de réduisent également : 54 millions d’euros (contre 298 millions d’euros encore l’an passé). Ca va mieux également au niveau du free cash flow (flux de trésorerie disponible) redevenu positif : + 65 millions d’euros (contre – 205 millions d’euros à la même période en 2014).

En préparation de la fusion avec Nokia, ça bouge dans le management d’Alcatel-Lucent : Michel Combes quittera ses fonctions de DG d’ici début septembre. Philippe Camus, qui occupait jusqu’ici les fonctions de président du conseil d’administration de l’équipementier franco-américain, prendre le relais jusqu’à la finalisation du rapprochement avec Nokia.

Entretemps, le groupe pourrait céder sa division de câbles sous-marins (valorisée un milliard d’euros).

(Crédit photo : Commission des affaires économiques :Michel Combes et Rajeev Suri, sur le rapprochement entre Alcatel-Lucent et Nokia – juin 2015)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur