Résultats Samsung : la passe difficile se prolonge

EntrepriseMobilitéSmartphones
samsung-resultats-t1-2015

Les prévisionnels de Samsung pour le 1er trimestre 2015 s’inscrivent dans la lignée d’une année 2014 difficile, tout particulièrement sur l’activité mobile.

Les ventes de semi-conducteurs et de solutions d’affichage ont probablement continué leur progression, tandis que l’activité mobile a très certainement profité d’une hausse de la demande en milieu de gamme conjuguée à un encadrement des dépenses marketing.

Telle est la position des analystes après l’annonce des résultats prévisionnels de Samsung pour le 1er trimestre 2015. En attendant la publication de son bilan définitif le 29 avril, le groupe high-tech sud-coréen n’a fourni que quelques indicateurs qui suffisent toutefois à confirmer la tendance : le retour à la croissance n’est pas pour tout de suite.

Dans l’absolu, le chiffre d’affaires global reculerait de 12 % d’une année sur l’autre, à 47 trillions de wons (39,4 milliards d’euros). Quant au bénéfice d’exploitation, il chuterait de 30 %, à 5,9 trillions de wons (4,95 milliards d’euros)… surpassant néanmoins les attentes du consensus, fixées à 5,5 trillions de wons (4,61 milliards d’euros) selon les données compilées par Bloomberg.

Ce repli s’inscrirait dans la lignée d’un 4e trimestre 2014 marqué par la rétrocession à Apple de la couronne mondiale sur le marché des smartphones : 20,4 % des parts pour la firme de Cupertino au pointage de Gartner, contre 19,9 % pour Samsung, dont le bénéfice d’exploitation est en baisse de 36 % sur un an (4,43 milliards d’euros), malgré la période des fêtes de fin d’année.

Bousculé en entrée et milieu de gamme face à une concurrence symbolisée par la fulgurante montée en puissance de Xiaomi, Samsung mise gros sur le haut de gamme avec les Galaxy S6 et S6 Edge, dont la commercialisation débutera ce vendredi 10 avril dans 20 pays dont la France.

Au-delà du S6

Impossible cependant d’éclipser Apple, qui s’impose sur des marchés stratégiques comme la Chine, avec 27,6 % des smartphones en circulation dans le pays début 2015 selon les relevés de consommation effectués par Kantar Worldpanel. L’iPhone 6 constituerait la meilleure vente de téléphone entre fin novembre et fin février, devant l’offre RedMi Note de Xiaomi… et l’iPhone 6 Plus.

Samsung ne livre pas de résultats détaillés par division. Les analystes estiment que l’activité mobile a produit moins de la moitié du CA global (27,1 trillions de wons, soit 22,7 milliards d’euros), avec 81 millions de smartphones vendus, selon Daewoo Securities.

Au-delà du mobile, l’avenir de la division TV reste incertain, quand bien même Samsung assure avoir retrouvé les rails de la stabilité. La multinationale s’en tirerait a priori mieux sur les dispositifs d’affichage (377 millions d’euros de bénéfice d’exploitation), essentiellement grâce à la demande en dalles OLED ultra-fines pour les smartphones.

Comme entrevu depuis plusieurs trimestres, c’est bien la production de composants électroniques qui constitue le principal poste de croissance, à hauteur de 11,1 trillions de wons (9,3 milliards d’euros) sur le 1er trimestre 2015, à en croire Bloomberg.

L’utilisation de puces « maison » au sein du Galaxy S6 n’y est pas étrangère. Il se murmure également que Samsung reprendrait la main pour équiper le prochain iPhone (TSMC fournissant les SoC pour la génération actuelle du smartphone d’Apple, comme le note le Korea Times).

Crédit photo : Adriano Castelli – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur