Résultats trimestriels : Iliad-Free déterminé sur le mobile sans renier le fixe

BourseEntrepriseOpérateursRéseaux
iliad-free-logo
1 3

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 5,3% sur le troisième trimestre 2015, Iliad (Free) dépasse la barre des 6 millions de clients dans le fixe et maintient la pression sur le volet mobile.

Iliad-Free maintient sa dynamique de conquête commerciale dans la mobilité. Sur le troisième trimestre 2015, le groupe de Xavier Niel a conquis 390 000 abonnés via Free Mobile.

Il dispose désormais de 11,3 millions de clients dans le mobile contre 9,6 millions il y a un an. Free Mobile s’arroge ainsi une part de marché de 16% en métropole.

L’opérateur recense 2,8 millions d’abonnés 4G alors qu’il accélère du côté du déploiement de son propre réseau mobile (650 nouveaux sites 4G mis en service sur le T3 2015).

La performance commerciale se distingue également sous l’angle des nouveaux abonnés haut débit et très haut débit : 91 000 nouveaux abonnés sur le troisième trimestre 2015. Free affiche désormais plus de 6 millions d’abonnés ADSL ou fibre.

Pour le deuxième trimestre consécutif, Free affiche « une amélioration du mix d’abonnés dans les recrutements ».

C’est une bonne nouvelle pour le business mobile : Free enregistre plus de recrutements sur ses offres de référence à 19,99 euros/mois que sur son offre mobile à 2 euros par mois.

En zoomant sur le simple indicateur chiffre d’affaires trimestriel, ça roule pour Free : il est en hausse de 5,3% sur un an (1,11 milliard d’euros). Dont 416 millions d’euros générés via Free Mobile (+11,4%) et 642 millions engrangés via le fixe (1,4%).

L’ARPU (revenu moyen par abonné) reste stable : 34,50 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur