Résultats Twitter : la Bourse reste circonspecte

Régulations
twitter-resultats-t3-2014

Les marchés ont sanctionné les difficultés du réseau social à recruter de nouveaux membres et à monétiser sa base d’utilisateurs actifs.

Coté sur le New York Stock Exchange, le titre Twitter (TWTR) a perdu plus de 10 % ce lundi dans les échanges d’après-Bourse. Le réseau social venait de publier le bilan financier du 3e trimestre de son exercice fiscal 2014, clos au 30 septembre.

A 361 millions de dollars, le chiffre d’affaires augmente de 114 % d’une année sur l’autre et surpasse les attentes des analystes. Mais les pertes se creusent : 175 millions de dollars, soit 29 cents par action (en normes GAAP ; voir la synthèse des résultats). La nette progression du cours en Bourse sur la période estivale a entraîné une augmentation significative de la charge de rémunération à base d’actions.

Le business publicitaire représente toujours l’essentiel des revenus : 320 millions de dollars (+ 109 % en un an), dont 85 % générés sur mobile. Le reste (41 millions de dollars, en croissance annuelle de 171 %) provient surtout des accords d’exploitation de données noués avec différents partenaires. Comme depuis plusieurs trimestres, l’activité progresse moins vite aux Etats-Unis qu’à l’international (+ 176 % de chiffre d’affaires dans ce dernier cas).

A 183,3 millions de dollars, les dépenses en R&D ont plus que doublé en un an. Même courbe de progression pour les investissements marketing, qui totalisent 164 millions de dollars sur la période de juillet-septembre… marquée notamment par une mise à niveau majeure de l’application iPhone, avec à la clé 83 % d’impressions supplémentaires.

Twitter a aussi lancé de nouveaux outils à destination des annonceurs et des e-commerçants, comme la bêta de Promoted Video, les campagnes publicitaires sur objectifs de performance et le bouton “Buy” pour acheter en ligne sans quitter le réseau social. La disponibilité de la solution Twitter Ads s’est étendue en parallèle à 12 marchés d’Europe centrale et de l’Est.

Twitter a aussi profité de l’été pour annoncer sa première conférence développeurs, qui s’est déroulée la semaine passée à San Francisco. A cette occasion, le P-DG Dick Costolo a annoncé Fabric, plate-forme mobile modulaire censée faciliter la création d’applications en simplifiant l’identification des utilisateurs, ainsi que l’accès à une régie publicitaire et à un outil de mesure puissant.

La monétisation de la plate-forme Vine (dédiée à la production de courtes vidéos ; acquise fin 2012) n’est toujours pas à l’ordre du jour. Si bien que les prévisions pour le trimestre en cours se trouvent dans la fourchette basse du consensus. Mais ce n’est pas tant le CA de 1,365 à 1,375 milliard de dollars attendu sur l’exercice 2014 qui inquiète les investisseurs : c’est la baisse progressive du nombre d’inscriptions sur Twitter.

Au 30 septembre 2014, le réseau social revendique 284 millions d’utilisateurs actifs, soit 13 millions recrutés en un trimestre, contre 16 millions au printemps… et plus de 20 millions l’hiver dernier. Pour autant, le nombre d’affichages de timelines augmente (+ 14 %), tout comme le revenu moyen pour 1000 impressions (+ 83 %, à 1,77 dollar).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur Twitter ?

Crédit photo : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur