Résultats Yahoo : Marissa Mayer va démarrer avec un compteur stable

MarketingPublicitéRégulations

La nouvelle CEO est consciente qu’il faut créer une nouvelle dynamique autour de Yahoo. Les résultats du deuxième trimestre le prouvent.

Dans quel état Marissa Mayer va trouver Yahoo pour son arrivée ?

La nouvelle CEO est consciente qu’il faut recréer une nouvelle dynamique autour de Yahoo.

Sous quelle forme ? Priorité aux produits ou focus média ? L’ex-manager historique de Google devra prendre ses marques rapidement mais elle penchera probablement pour une combinaison des deux approches.

Dans cette phase de transition de management, les résultats du deuxième trimestre Yahoo ont été présentés par Tim Morse.

Le groupe Internet a réalisé un chiffre d’affaires d’1 milliard de dollars. Ce qui marque une certaine stabilité.

En revanche, le résultat net continue de s’affaisser : 228 millions de dollars (contre 238,5 millions à la même période en 2011).

La perte d’exploitation se réduit : 55 millions de dollars contre 191 millions de dollars lors du deuxième trimestre 2012.

Sur le front de la publicité associée à la recherche en ligne, l’alliance avec Microsoft n’est assez performante. “Nous sommes encore en-deçà des objectifs”, a commenté Tim Morse. Et cela pourrait vraiment démarrer en France.

Début avril, Scott Thompson, qui était encore CEO du groupe Internet, annonçait un plan de suppression de 2000 postes, soit 15% de l’effectif global.

Sur le dernier trimestre, la firme a consacré un montant de 129 millions de dollars pour éponger en partie cette charge de restructuration.

Au cours du deuxième trimestre, Yahoo a pris de multiples initiatives : désengagement progressif d’Alibaba en Chine, nouveau moteur mobile (Axis), une solution innovante pour la publicité (Genome), du business et un contentieux sur les brevets réglé avec Facebook  et des accords de contenus avec des médias télé comme ABC, CNBC ou Eurosport mais aussi avec Spotify dans le domaine de la musique ou Clearchannel (contenus divertissants).

Marissa Mayer : la “double réputation
Pour compléter l’article sur les coulisses du recrutement de Marissa Mayer chez Yahoo, Business Insider fournit un éclairage intéressant sur la double réputation que traîne l’ex-Vice-Présidente de Google. A travers AllThingsD, on apprend que la nouvelle patronne du groupe Internet avait pris le soin de demander des conseils à Sheryl Sandberg (COO de Facebook) avant d’accepter le poste.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur