Retour sur les nouveautés de l’Apple Expo

Mobilité

Peu d’annonces lors de la Keynote de Steve Jobs, mais deux groupes de produits très attendus : les PowerBook et les périphériques Bluetooth. Avec tous ces produits, la norme de communication sans fil achève son entrée en force dans les machines professionnelles d’Apple.

Il était impatiemment attendu : le successeur du mythique PowerBook G4 Titanium est enfin là. Evidemment, difficile de succéder à une ligne de portables que Steve Jobs avait décrite à son lancement comme la plus sexy. Le Titanium laisse derrière lui une odeur de soufre, autant qu’une adulation sans limite : la machine a connu des déboires, notamment pour ce qui est de son revêtement (voir édition du 19 février 2001, mais s’est aussi présentée comme le portable le plus fin et le plus puissant au monde et celui qui a inauguré le premier écran 15 pouces panoramique. Pas facile de lui succéder. Mais le nouveau PowerBook 15 pouces a pour lui de rejoindre deux compères : les modèles 12 et 17 pouces, qui eux aussi ont été revus.

Une gamme plus homogène

Le PowerBook 15 pouces dispose en fait d’un écran panoramique 15,2 pouces TFT. L’écrin est le même que celui des deux autres modèles : de l’aluminium anodisé comme on en utilise dans l’aéronautique. A l’intérieur, Apple ne se moque pas du monde : PowerPC G4 cadencé à 1 ou 1,25 GHz, mais sans mémoire cache de niveau 3. Le cache de niveau 2 passe en revanche à 512 Ko. Le reste de l’équipement est à l’avenant : carte graphique ATI Mobility Radeon 9600 dotée de 64 Mo de mémoire dynamique, disque dur porté à 80 Go sur le haut de gamme (60 Go autrement), lecteur optique Combo ou Superdrive, port Ethernet 10/100/1000 Base-T, Bluetooth inclus, Airport inclus (sauf pour le modèle 1 GHz, prêt pour Airport). Ajoutez à cela les nouveaux ports FireWire 800 et USB 2.0, la présence d’un port DVI, l’habituelle sortie S-Vidéo, et pour le fun, le clavier rétro-éclairé à illumination automatisée par senseurs intégrés… Du beau travail qui vient combler l’attente des fanatiques et homogénéise la gamme de portables professionnels d’Apple. Les15 pouces sont vendus à 2 391 et 2 989 euros, tandis que les modèles 12 pouces sont disponibles aux prix de 1 912 et 2 152 euros. Enfin, on trouvera le modèle 17 pouces pour 3 587 euros.

En marge, la firme présente ses deux premiers périphériques Bluetooth. “Nous voulions faire les choses bien”, a plaidé Steve Jobs, comme pour s’excuser d’une attente que d’aucuns auront peut-être jugée trop longue. Bluetooth a en effet été intégré à Mac OS il y a près d’un an et demi. Les nouveaux périphériques de la firme ressemblent aux périphériques avec fil et ont une portée de 10 mètres. Ils utilisent la technique de saut de fréquences adaptative qui leur permet de fonctionner dans des environnements denses en ondes radio. De la même manière, les données transmises sont cryptées (par clé de 128 bits). Le mulot et le clavier fonctionnent sur piles : deux AA standard pour la souris, quatre pour le clavier. Ces périphériques seront disponibles dans deux semaines dans le commerce au tarif de 79 euros chacun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur