Retour sur les nouveaux PowerPC

Mobilité

Outre les portables PowerBook, de nombreux autres appareils devraient se voir équipés de dérivés de ces puces. Téléphones, terminaux Internet, matériel de communication, les débouchés sont vastes pour ces puces et les clients déjà nombreux.

Nous vous l’annoncions la semaine dernière et depuis certains bruits sont venus confirmer les rumeurs : IBM lancera bien prochainement de nouveaux processeurs PowerPC (voir édition du 29 mai 2000). Les 750CX et 750CXe seront bien destinés aux machines d’Apple, en revanche les modèles 450GP et 440GP auront comme destination des appareils informatiques moins gourmands tant en énergie électrique qu’en puissance de calcul. Ainsi, ces puces cadencées à basse fréquence et qui reposent sur l’architecture PowerPC, serviront entre autres dans des stations d’accueil Ericsson, des modems 3Com, des téléphones avec accès à Internet Sanyo ainsi que des contrôleurs RAID Compaq. Une panoplie disparate de matériels dont le seul point commun est d’avoir tous un lien au domaine des télécommunications.

Sinon, on sait simplement que les puces 750 CX et 750CXe seront gravées avec des interconnexions en cuivre en processus de gravure à 0,18 micron. Elles devraient être cadencées à 700 MHz maximum avec une mémoire cache de niveau deux comprenant 256 Ko à même la puce. IBM révélera plus de détails sur ces nouvelles gammes de processeurs lors du Embedded Processor Forum qui se déroulera la semaine prochaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur