Retour vers le haut de gamme pour Archos

La tablette 97 Titanium HD d’Archos entend lutter à armes égales avec l’iPad. Et surtout son constructeur retrouve avec lui de l’intérêt pour les produits « valeur » après avoir mis le paquet sur les produits « volume ».

archos element Titanium 97 HD

Il n’a pas abandonné le bas du marché, avec ses produits bon, voire très bon marché, vendus en nombre sur les marchés français et occidentaux – alors que pour certains, notamment la gamme Arnova, ils étaient initialement prévus pour les marchés émergents.

Pour autant, le fabricant français Archos continue d’innover et, à quelques jours du CES de Las Vegas, auquel il va participer, s’intéresse de nouveau fortement au marché haut de gamme générateur de plus de valeur, même s’il se traduit par des volumes de ventes moindres. Un segment de marché sur lequel Apple règne en maître avec ses iPad.

archos element Titanium 97 HDLa firme d’Henri Crohas vient ainsi de compléter par le haut sa gamme de tablettes Eléments avec la  97 Titanium HD, une tablette tactile 9,7 pouces qui, outre un design élégant et raffiné, doublé d’un rapport proportions/poids avantageux (240 mm x 184 mm x 9 mm pour 640 grammes), n’a rien à envier aux iPad, ni au Kindle Fire HD d’Amazon ou encore à la vague des Nexus et autres Galaxy Tab.

Le tout est servi par une conviction puissante : c’est de l’affichage que doit principalement venir la différence. Et le constructeur français dote du coup son 97 Titanium HD d’une dalle IPS offrant une résolution « super HD » (2048 x 1536 pixels).

Ainsi, s’il ne s’agit pas littéralement de la première tablette au format 9,7 pouces proposée au marché par Archos – les modèles Carbon et Xenon avaient déjà ouvert la voie -, cette tablette « nec plus ultra » est de fait la première du constructeur français à dépasser le HD standard (soit 1024×768).

Pour faire bonne figure, le reste de la configuration est à l’avenant : processeur ARM double cœur Cortex A9 en 1,6 GHz (pas de précision sur le nom de son fabricant) épaulé par un GPU quadricœur Mali 400 MP4, une mémoire d’1 Go de RAM associée à 8 Go de mémoire Flash de stockage extensible jusqu’à 64 Go (microSD), une caméra arrière de 5 Mégapixels et frontale de 2 Mpixels, un port USB (MSC) et un autre USB (MTP). Seul bémol pour les puristes : seul le wifi est présent sur la Titanium HD qui ne supporte donc pas les réseaux mobiles. Pas rédhibitoire dans ce format de tablettes, comme l’ont prouvé d’autres constructeurs avant Archos et Archos lui-même…

Archos a choisi Android Jelly Bean 4.1 pour piloter l’ensemble ainsi que Google Play, ce qui n’a pas été le cas avec tous ses modèles de tablettes… Mais ici, on le répète, nous sommes en haut de gamme…

La date de disponibilité et le tarif de cette nouvelle tablette ne sont pas encore connus à l’heure où nous publions cet articles, le CES de Las Vegas devrait permettre d’en savoir plus très vite. Face à la Nexus 10 aux dents longues et bon marché mais en rupture de stock récurrente, Archos dispose avec cette nouvelle tablette d’une arme de destruction massive, un bel objet pour concurrencer efficacement les iPad, les Fire HD d’Amazon et toute l’armada de tablettes Android dont bien peu disposent d’arguments aussi flatteurs (voir ci-dessous le résumé de ses caractéristiques intrinsèques).

Résumé des caractéristiques 97 Titanium HD

Ecran : 24,64 cm (9.7 pouces) IPS, capacitif 10 points,
Définition : 2048 x 1536 pixels,
OS : Android 4.1 Jelly Bean,
Processeur : Dual Core de type A9 cadencé à 1.6 GHz,
GPU : Oui (Quad core Mali400),
1 Go de RAM,
8 Go de stockage,
Port Micro SD,
Micro USB hôte,
Camera avant 2 MP, arrière 5 MP,
Wi-Fi,
2 haut-parleurs.

Derniers commentaires



5 replies to Retour vers le haut de gamme pour Archos
  • Le 26 décembre 2012 à 20:06 par Script php

    Et le prix dans tout ça ? Si c’est pour payer une tablette au prix le plus haut, j’espère que la qualité, la finition est irréprochable sinon elle va se faire bouffer d’avance.

    Parce que d’après moi, à moins que je me trompe, si c’est pour payer une tablette 500€ on aura plus tendance à aller vers l’ipad.

    Encore ça va qu’elle est pas sous windows RC sinon c’était mort d’avance.
    Enfin bref on vera bien mais je reste septique, bonne chance pour le made in France.

  • Le 26 décembre 2012 à 20:21 par bob85

    quand on copie bêtement un concurrent on ne « lutte pas à armes égales » ils peuvent la remballer leur tablette, c’est perdu d’avance. Un bon beau paquet de fric fichu par la fenetre, bravo archos ! Les actionnaires doivent faire la gueule ^^

  • Le 26 décembre 2012 à 21:21 par Tt

    Je suis sûr que c’est encore une tablette médiocre, lente malgré son processeur dit « rapide », d’une finition elle aussi médiocre, d’une fluidité pareille à cette dernière ainsi que d’une durée de vie extrêmement courte (comme d’habitude).

  • Le 26 décembre 2012 à 22:00 par vive archos

    c’est les ipoubelle qui ont copier Archos…et qui ont tout fait pour les couler… vive Archos ne vous dégonflez pas devant ces crapules d’armerdlock qui ce croit tout puissant a volé les brevets des autres !!!

    • Le 27 décembre 2012 à 16:00 par gml67

      Super, toi t’as tout pigé… t’es trop bon

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

13:57:03