‘Réunion’ (1): la nouvelle pépinière à Paris orientée contenus numériques

Cloud

Une pépinière IT dédiée aux concepteurs digital content vient d’être
inaugurée dans la capitale. Profil de la nouvelle structure.

Installée rue des Haies dans le 20e arrondissement de la capitale, “Réunion” est la troisième pépinière d’entreprise développée par Paris Innovation qui compte également un incubateur. Dédiée aux entreprises créatrices de contenus (éditorial, musique, vidéo, jeux, etc.) pour supports numériques (Internet, téléphonie mobile), elle permet aux jeunes pouces de démarrer leurs vies dans les meilleures conditions.

Le rôle de cette infrastructure ne se limite pas à la location de bureaux (au prix forfaitaire de 300 euros le mètre carré par an) et à la fourniture de prestations associées (accueil, salle de réunion, fax, photocopieur, espace détente, infrastructure télécoms et IP, sécurité des locaux, maintenance informatique, etc.). “Réunion” favorisera également l’accès à d’autres prestations : coaching, financement, aide à la promotion (site Internet, annuaire des jeunes entreprises innovantes, relation presse)?

La nouvelle pépinière dédiée aux créateurs de contenu numérique compte déjà quelques bénéficiaires : BeeLight (agence spécialisée dans l’ingénierie de l’image et du multimédia), Chapatiz (site Internet communautaire dédié aux 10-14 ans), MusiClassics (communauté en ligne consacrée à la musique classique) ou Musikangels (plate-forme de mise en relation entre les artistes et les internautes, ces derniers pouvant devenir coproducteur pour financer les premiers). Rue89, un journal en ligne collaboratif dirigé par Pierre Haski, ancien directeur adjoint de la rédaction de Libération, va également pousser dans la pépinière après avoir commencé ses activités dans un appartement lors de la dernière ligne droite de la campagne présidentielle. Deux autres sociétés sont déjà présentes : Tuuut.com, site communautaire décalé destiné aux adolescents, et Boostr, éditeur d’Urban Rivals, un jeu multijoueur sur Internet et téléphone mobile basé sur un système de cartes à collectionner.

La réalisation du bâtiment a été confiée à Richemont, la régie immobilière de la ville de Paris, pour un coût total de 2,5 millions d’euros. Il se compose de deux parties : une ancienne construite à partir d’anciennes bâtisses entièrement rénovées et réhabilitées, et une nouvelle, en charpente métallique, qui s’appuie sur la fondation de la première. Au total, les jeunes entreprises disposent de 2200 m² de locaux au sein de Réunion, qui viennent s’ajouter aux 1700 m² des hôtels d’activités et aux 1600 m² en pied d’immeubles du parc de la Ville de Paris.

A lire également dans la même édition : ‘Réunion’ (2): reportage dans la nouvelle ruche numérique de Paris

Place aux jeunes pousses
En 2006, Paris Innovation, nouveau nom de Paris Développement, accompagnait par le biais de ces pépinières et incubateur 79 jeunes entreprises. Une prestation que l’agence en développement économique devrait renforcer dès l’année prochaine : outre cette nouvelle pépinière rue des Haies dans le 20ème arrondissement, Paris Innovation prévoit dès 2008 de mettre à la disposition des jeunes pouces 3200 m² dans un nouvel hôtel d’activités rue de l’Est ; 22 000 m² porte des Lilas en janvier 2009, auxquels seront ajoutés 12 500 m² exploitables en janvier 2011. Toujours à la même échéance, de nouveaux locaux seront rénovés dans le XXème arrondissement : un ancien entrepôt RATP rue des Pyrénées (25 000 m²), un relais de poste à Belleville (700 m²). Sans parler de futures installations à Saint Blaise, Porte de Montreuil et Porte de Vincennes (XIIème arrondissements), livrées en 2012 et concernant plusieurs dizaines de milliers de mètres carré de surface exploitable.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur