Rhapsody prend la main sur Napster

Cloud
logo Napster

Le site de streaming musical Rhapsody fait l’acquisition de Napster auprès de Best Buy et porte son portfolio à un million d’abonnés payants, pour un catalogue de plus de 20 millions de titres.

Racheté il y a trois ans par Best Buy pour 121 millions de dollars, Napster change encore de propriétaire. Le service de streaming musical a été racheté par Rhapsody, qui accapare ainsi un catalogue de 20 millions de chansons et un portfolio estimé à plus de 300 000 d’abonnés.

Dans une course qui l’oppose à des rivaux dénommés Pandora, Rdio, MOG ou encore Spotify, le service d’écoute de musique par abonnement Rhapsody met ainsi un point d’honneur à dépasser le million d’utilisateurs payants.

En vertu de cet accord dont aucune des deux parties n’a dévoilé les termes financiers, Best Buy conserve une part minoritaire des actifs.

Mais les 300 000 souscripteurs à la formule payante de Napster passent bel et bien sous la tutelle de Rhapsody, au même titre qu’une base de données constituée de plusieurs milliers d’adresses IP ayant accédé au service dans sa version gratuite, depuis les Etats-Unis, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Cet accord va encore développer l’avance de Rhapsody par rapport à la concurrence sur le marché en croissance de la musique à la demande“, a rappelé Jon Irwin, l’un des dirigeants de la société éponyme.

Aucun changement majeur en vue, précise-t-il toutefois. Le concept prônera en effet la continuité et l’alignement sur la concurrence avec des cotisations mensuelles pour un accès illimité à un répertoire qui comptait auparavant 12 millions de titres, pour près du double après cette opération de rachat.

Pour Napster, la valse se poursuit et ferait presque oublier la réputation décennale d’un écosystème d’échange de fichiers en peer-to-peer dont les origines remontent au siècle dernier (1999).

Rattrapé par la justice en 2001, à la suite d’une bataille de longue haleine avec la Recording Industry Association of America (RIAA), le service s’était vu contraint à mettre la clé sous la porte, l’année suivante, avant un nouveau départ sous la houlette de Roxio.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur