RIM sort son premier BlackBerry compatible HSDPA

Mobilité

Pêle-mêle, le fabricant canadien annonce aussi un accord avec Microsoft pour l’intégration de Windows Live Messenger et un nouveau fonds Internet mobile.

Les fabricants de smartphones ne veulent pas laisser le champ libre à Apple et son iPhone sur le segment du haut de gamme. Surtout depuis qu’Apple affiche des vélléités pour pénétrer le marché des entreprises, que ce soit du côté du matériel informatique que des terminaux mobiles.

Ainsi, Research in Motion (RIM) vient de dévoiler un modèle de son célèbre BlackBerry afin de garder son emprise sur le monde professionnel : le BlackBerry Bold. Signe extérieur de richesse : le fabricant canadien de smartphone met en avant le design premium de son nouveau modèle avec un extérieur noir brillant et un cadre chrome satiné. Il devrait être disponible dans le courant de l’été dans le monde.

C’est surtout le premier BlackBerry tri-bande compatible avec les réseaux HSDPA (présenté comme UMTS deuxième génération) alors que l’iPhone doit encore franchir le cap de l’UMTS première génération. Il embarque également un système GPS et le Wi-Fi (802.11 a/b/g). Le nouveau terminal inclut également une mémoire flash de 128 Mégabytes et un espace de stockage d’1 Gigaoctet (avec un slot de carte mémoire de type microSD/SDHC). Il est doté d’un écran couleur mi-VGA (avec une résolution 480×320 resolution).

Le BlackBerry Bold comporte également des fonctions d’appareil photo (avec un petit 2 mégapixels) et vidéo (avec un zoom numérique 5x). La batterie serait opérationnelle cinq heures en cas d’usage non stop du terminal et 13 jours si l’appareil reste en veille uniquement.

Ouverture vers iTunes et Microsoft

Sur le front de l’Internet mobile et des applications hébergées, il est désormais possible de regarder des vidéos en streaming (à travers le protocole real-time streaming (RTSP). Preuve que les mondes de RIM et d’Apple peuvent faire preuve d’ouverture : Le BlackBerry Bold peut se synchroniser avec iTunes à travers la nouvelle application de synchronisation BlackBerry Media Sync.

RIM fait également un geste vis-à-vis de l’environnement Windows : les services Windows Live services seront accessibles via les smartphones Blackberry. Mais c’est un service minimaliste : une alliance entre système d’exploitation mobile n’est pas à l’ordre du jour.

Un fonds Internet mobile estampillé BlackBerry
RIM et Thomson Reuters, associés à la branche capital-risque de Banque royale du Canada et JLA Ventures, lancent un nouveau fonds dédié au développement de l’Internet mobile sur BlackBerry : le BlackBerry Partners Fund LP. Cette nouvelle structure est dotée d’un budget de 150 millions de dollars. Elle pourrait soutenir des projets Internet mobile, hors plate-forme BlackBerry. et servira à financer de meilleurs services et applications mobiles.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur