RIM veut mettre la main sur un spécialiste de la cryptographie

Cloud

Le fabricant du BlackBerry va lancer une OPA la semaine prochaine pour racheter le canadien Certicom, un spécialiste de la sécurité informatique.

Research In Motion compte prochainement se renforcer dans le domaine de la sécurité. Le Canadien souhaite en effet lancer le 12 décembre prochain une OPA (Offre Publique d’Achat) hostile sur son compatriote Certicom, une société de sécurité informatique spécialisée dans la cryptographie. Elle compte parmi ses clients des firmes comme Cisco, Texas Instruments, Palm ou Oracle.

RIM devrait lui proposer 66 millions de dollars canadiens (41,2 millions d’euros), soit 1,5 dollar canadien (0,95 euro) par action.

Les discussions entre les deux entreprises ont débuté en février 2007, pour faire le point sur “une transaction potentielle”, selon l’expression employée par Jim Balsillie, le co-P-DG de RIM. Mais ce “dialogue constructif” n’a finalement pas abouti. C’est pourquoi RIM préfère maintenant faire une offre directement aux actionnaires de Certicom.

“Nous croyons que Certicom est un partenaire naturel de RIM”, précise Jim Balsillie. “Notre expertise et de nos ressources pourrait favoriser l’adoption de la technologie de Certicom”.

L’OPA lancée par Research In Motion à la mi-décembre sera valable pendant 35 jours et devra recevoir l’agrément d’au moins deux tiers des actionnaires de Certicom. RIM estime en tout cas que son offre est “honnête”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur