Risc Group veut grandir dans les services managés destinés aux PME

Cloud

Zoom sur ce groupe IT français multi-tâches (opérateur, infogéreur, fournisseur de services en ligne) qui a orienté ses activités sur les TPE-PME en Europe mais qui souffrent de la conjoncture actuelle.

Difficile d’attribuer une seule casquette à Risc Group. Lors d’une rencontre sur le stand de la société dans le cadre du salon Planète PME, ITespresso a rencontré le 16 juin Guillaume Lefebvre, Directeur général adjoint du groupe spécialisé dans les services informatiques externalisés (voir vidéo).

Ses activités sont diversifiées et cette ubiquité se reflète dans le chiffre d’affaires.

A la fois opérateur, infogéreur et fournisseur de services en ligne (messagerie, sauvegarde…), le groupe IT français, coté sur le segment C d’Euronext Paris, devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires d’environ 88 millions d’euros (son exercice fiscal 2008 – 2009 se terminant fin juin).

Les résultats du troisième trimestre (1er janvier – 31 mars 2009) de son année fiscale en cours montrent que Risc Group est sensible au “contexte économique très dégradé”.

Son chiffre d’affaires a baissé de 2,2% par rapport à la même période l’année dernière (à 21,4 millions d’euros). Mais c’est le pôle Inbox qui regroupe les ventes en direction des TPE (moins de 100 postes informatiques) qui souffrent le plus (13,6 millions d’euros, – 10,1%). En revanche, son pôle IT Solutions progresse de 15% en s’appuyant sur un modèle de récurrence des revenus (7,8 millions d’euros).

Palette large de services IT

Risc Group réalise le plus gros de son business avec la fourniture de services professionnels en ligne à destination des entreprises (à 50%).  Ensuite, ses activités d’infogérance (30% du CA) prennent le relais puis ses fonctions d’opérateurs réseaux et spécialiste en téléphonie sur IP (20%).

Si Risc Group réalise la plus grande proportion de son chiffre d’affaires en France, le prestataire a implanté des relais dans sept pays (dont la Suisse, la Belgique ou l’Espagne). Au total, il revendique 35 000 clients, toutes activités confondues et 50 000 sites clients managés.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur