Robert Muglia passe de Microsoft à Juniper

Marketing

Un transfert de poids : l’ex-“Mr Serveurs et outils” chez Microsoft prend des responsabilités “logiciels” importantes chez Juniper.

Après 23 ans de bons et loyaux services chez Microsoft, Robert Muglia a passé ce vendredi son dernier jour à Redmond.

Il rebondit chez l’équipementier réseaux Juniper Networks.

Le retour dans la cour des grands n’aura pas tardé.

Mis à pied par Steve Ballmer en janvier dernier, Robert Muglia occupait le poste de vice-président en charge de la division “serveurs et outils” chez Microsoft (Server and Tools Division).

Il va investir le fauteuil de vice-président en charge du développement logiciel chez Juniper.

A n’en pas douter, Muglia aura du pain sur la planche. Il devra gérer l’éclosion de l’écosystème Junos Space, nouveau cheval de bataille qui héberge un système d’exploitation dédié et des applications tierces.

En effet, si Juniper Networks reste un équipementier fournisseur de matériel, son P-DG Kevin Johnson (un énième ancien de chez Microsoft) semble s’ouvrir à des stratégies plus orientées software.

Les deux compères se retrouveront donc en compagnie d’un troisième larron, vieille connaissance du siège social de l’éditeur de référence de Redmond.

Il s’agit du dénommé Brad Brooks, arrivé en janvier dernier au département marketing.

Loin des yeux, loin du cœur. Pourtant, de force plus que de gré, Muglia et consorts pourraient bientôt retourner vers la case départ.

Ce que sous-entendent nos confrères de Silicon.

Toutes ces défections vers un horizon commun suscitent de nombreuses interrogations.

Microsoft ne préparerait-il pas un rachat, comme il l’a fait avec Nokia et Skype ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur