Les robots sont-ils une vraie menace pour nos emplois ?

EmploiManagement
robot-job
8 9

Selon une étude de The Bank of England, 95 millions d’emplois pourraient être occupés d’ici 10 à 20 ans par des robots aux USA et au Royaume-Uni.

Nos emplois sont-ils menacés par les machines ? Selon une récente étude de The Bank of England, les robots intelligents de nouvelle génération pourraient être utilisés à la place des humains dans la moitié des métiers considérés à risques.

Selon cette étude, d’ici 10 à 20 ans, les robots pourront remplacer 80 millions d’emplois aujourd’hui occupés par des Américains. Ce chiffre atteint les 15 millions au Royaume-Uni.

« Ces nouvelles machines sont différentes », explique Andy Haldane, expert économiste pour The Bank of England. « Désormais, les robots ont le potentiel de remplacer aussi bien le cerveau des humains que leurs mains ».

Certaines professions sont davantage concernées par l’automatisation annoncée, comme les fonctions administratives ou les métiers de production.

Pour autant, le recours aux robots ne sera pas forcément synonyme de chômage : « Les humains parviendront à s’adapter à ce changement en développant de nouvelles aptitudes où ils auront l’avantage sur les machines ».

Par ailleurs, selon une étude de l’Université d’Oxford, les professions qui risquent d’être bientôt exécutées par des machines sont les réceptionnistes, les assistants juridiques, les vendeurs, les chauffeur, les agents de sécurité, les cuisiniers dans les fast-food ou encore les barmen.

Et selon un rapport publié en octobre 2014 par le cabinet Roland Berger, 3 millions d’emplois seraient « menacés » en France par les machines d’ici à 2025. 42% des métiers exercés aujourd’hui ont une forte probabilité d’être impactés par l’automation des tâches.

 

Crédit image : Adao – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur