Rostelecom fait la jonction pour un réseau haut débit entre l’Europe et le Moyen-Orient

Cloud

L’opérateur télécoms national de la Fédération de Russie entre dans un consortium pour déployer un vaste réseau traversant l’Europe, la Russie jusqu’au Golfe Persique.

Rostelecom, opérateur national de la Fédération de Russie, a décidé de former un consortium avec trois autres acteurs télécoms : Cable & Wireless (Royaume-Uni), Telecommunications Infrastructure Company (TIC, Iran) et Omantel (Oman).

L’objectif est de créer une vaste autoroute de l’Internet entre l’Europe et le Moyen-Orient : l’Europe Persia Express Gateway (EPEG).

C’est un gros chantier qui va débuter. Selon les termes de l’accord, Cable & Wireless prendra en charge la construction du réseau câblé haut débit qui reliera l’Europe à l’Ukraine jusqu’aux frontières du territoire russe.

Au-delà, Rostelecom prendra le relais pour assurer la liaison jusqu’à Azerbaïdjan et atteindre la limite de l’Iran.

Ensuite, TIC élargira le réseau en direction du Golfe Persique.

C’est à moment-là qu’Omantel entre dans la boucle pour parachever le réseau haut débit à Oman.

L’accord officiel pour créer ce consortium télécoms devait être officiellement conclu dans le courant de la semaine dernière à Muscat, la capitale d’Oman.

Adaptation d’un article d’East-West Digital News en date du 5 mai : Rostelecom to build Internet superhighway connecting Europe and the Middle East (via ComNews.ru)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur