RSA Security assure la protection de la Nintendo DS

Mobilité

Nintendo a choisi le spécialiste de la sécurité RSA Security pour sécuriser sa nouvelle console portable de jeux vidéo.

La Nintendo DS, dont la sortie officielle est prévue ce 11 mars 2005, devrait être immunisée contre les pirates de tout poil : le constructeur japonais a en effet fait appel au spécialiste de la sécurité RSA Security pour protéger sa console portable de jeux vidéo de nouvelle génération équipée d’une connexion sans fil. Nintendo a ainsi obtenu une licence de la technologie de cryptage RSA BSafe qui devrait permettre de rassurer à la fois les utilisateurs de la console et les éditeurs de jeux.

Des communications sans fil sécurisées

La technologie de RSA Security, une société surtout connue dans le domaine de la protection de la confidentialité des identités et des accès, interviendra en effet à deux niveaux : elle sécurisera d’une part les échanges de données sans fil entre différentes consoles, dans le cadre de sessions multijoueurs. Ce qui permettra d’éviter tout piratage ou propagation de codes malveillants sur les appareils.

RSA BSafe assurera d’autre part aux éditeurs de jeux et à leurs partenaires le respect de leur propriété intellectuelle en empêchant toute utilisation illicite des titres et démos téléchargés sur Internet. Elle devrait également s’avérer utile dans le cadre des jeux en ligne, Nintendo ayant fait savoir qu’un service gratuit serait lancé dans le courant de l’année.

Un accès Internet sans fil pour la console Revolution
Le constructeur japonais vient également d’annoncer que la Revolution, sa future console de salon qui succèdera à la GameCube, sera équipée d’un accès Internet sans fil. Nintendo pourra ainsi proposer à ses clients des jeux en ligne, une dimension indispensable pour une console qui sera confrontée à la concurrence de la Xbox de Microsoft et la PlayStation 2 de Sony, toutes deux pourvues d’un accès au Réseau.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur