Ruckus Wireless lance une solution spécial hotspots orientée triple play

Mobilité

L’équipementier californien s’attaque aux marchés des hotspots avec quelques
références en Asie.

Entre les solutions Wi-Fi sur hotspots d’entrée de gamme et les solutions entreprises plutôt lourdes à mettre en place et onéreuses, il existe de la place pour des solutions intermédiaires. Ruckus Wireless s’est engouffré dans la brêche.

Le spécialiste des systèmes multimédia pour réseaux Wi-Fi permettant la distribution de voix, vidéo et données lance Ruckus MediaFlex Hotspot, une solution d’accès Internet sans fil conçue pour les opérateurs de services haut débit. Ce qui constitue un nouveau segment clientèles pour l’équipementier californien qui a levé 16 millions de dollars fin 2006. Jusqu’ici, il s’était surtout fait remarquer pour les solutions adressées à une clientèle résidentielle.

Le Ruckus MediaFlex possède un équipement Wi-Fi dédié aux flux multimédia lui permettant de proposer une offre triple play (télévision, téléphone, Internet). Notamment une antenne personnalisée pour les environnements Wi-Fi dynamiques et d’affluence (BeamFlex) et un moteur de qualité de service qui gère plusieurs réseaux virtuels distincts (pour assurer l’acheminement de différents types de trafic via une infrastructure unique).

Les opérateurs de services Internet sont ainsi équipés pour fournir la gamme de service suivante : voix sur Wi-Fi, services de convergence fixe-mobile, vidéo sur IP, services Wi-Fi différenciés et un accès étendu d’entreprise. Le Ruckus Media Flex propose une portée de signal Wi-Fi censée être deux fois plus importante que celle des Wi-Fi entrée de gamme, prend en charge jusqu’à 20 appels voix sur Wi-Fi simultanés et assure un débit de 20 Mbit/s aux flux de vidéo sur IP.

Des premiers clients localisés en Asie

Thai-Fi, acteur majeur du Wi-Fi en Thaïlande, fait figure de pionnier en équipant plusieurs hôtels luxueux de Thaïlande avec la solution Ruckus MediaFlex. Selon Thai-Fi, le choix de Ruckus Wireless a été fait pour répondre à trois problématiques majeures : une couverture Wi-Fi limitée en raison d’épais murs en béton et à des constructions métalliques, des performances limitées dues aux interférences, l’incapacité des produits Wi-Fi classique à supporter les flux multimedia comme la vidéo sur IP et la voix sur Wi-Fi.

Autre référence non négligeable : PCCW, principal opérateur à Hong Kong, déploie actuellement le MediaFlex HS sur plusieurs milliers de hotspots de la région.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur