RueDuCommerce.com achève sa mue en centre commercial digital

Marketing
rue du commerce

Altarea Cogedim, propriétaire de RueDuCommerce, fait un point business sur le site marchand et sur ses ambitions dans le paysage du e-commerce français.

Deux ans après son rachat par le groupe de centres commerciaux Altarea Cogedim, RueDuCommerce.com a réuni la presse ce mercredi matin pour dévoiler une nouvelle identité mais surtout une nouvelle stratégie.

Loin de son positionnement initial de discounter de produits high-tech, le site marchand renforce son positionnement de marketplace, initié en 2007, pour se positionner en véritable centre commercial digital, complémentaire des activités offline de son actionnaire (42 centres commerciaux en france)

“Avec 200 millions de visiteurs par an, RueDuCommerce.com pèse aussi lourd qu’une dizaine de centres commerciaux traditionnels”, souligne Albert Malaquin, Directeur général du groupe Alterea Cogedim.

Groupe “multicanal”, le groupe entend ainsi accompagner les enseignes traditionnelles dans leur développement digital en leur proposant une audience qualifiée, des approches “shop in shop” et des outils de paiement.

Et bientôt des services logistiques au travers de nouveaux rayons baptisés “Rue du jouet”, “Rue du téléphone” ou encore “Rue de la mode”, en phase avec les besoins des marchands.

“Nous voulons attirer le top 3 de chaque secteur dans nos nouvelles rues commerçantes”, affirme le groupe qui met en avant des enseignes comme Truffaut, King Jouet  ou encore Castorama.

Altarea Cogedim, dont la prise de contrôle de RueDuCommerce remonte à fin 2011, entend également proposer des services Web to Store, notamment dans l’univers de la mode, afin de renvoyer son audience Web dans les enseignes physiques de ses clients.

Le groupe se montre par contre sceptique sur l’ouverture de boutiques physiques par des pure players du Web, une stratégie adoptée il y a quelques années puis abandonnée par son concurrent Pixmania (en difficulté, il a été cédé à Mutares).

Encore loin du trio de tête du e-commerce français (Vente-Privée, Amazon, Cdiscount) dont le business dépasse le milliard d’euros, RueDuCommerce a réalisé un chiffre d’affaires de 423 millions d’euros en 2012.

Malgré un environnement très concurrentiel, le groupe parie sur cette stratégie “omnicanal” pour accrocher la cinquième place d’un marché français du commerce électronique qui devrait dépasser les 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires cette année.

Une croissance qui devrait néanmoins se faire au détriment de la rentabilité puisque le retour à l’équilibre n’est pas attendu avant 2015.

——————-

Quiz : Connaissez-vous les grands groupes du Web français ?

——————-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur