S2ML, dernier-né de la famille ML

Cloud

Netegrity a annoncé le développement d’une nouvelle norme appelée Security Services Markup Language (S2ML). S2ML vise à créer un langage commun pour les transactions et le partage des informations utilisateurs.

La galaxie ML s’agrandit encore et devrait intégrer bientôt un nouveau locataire. Netegrity a annoncé le développement d’une nouvelle norme appelée Security Services Markup Language (S2ML). Le langage est basé sur XML (Extensible Markup Language) et spécialement étudié pour que les transactions du commerce électronique puissent s’effectuer en toute sécurité.

Un langage commun pour les transactions

Concrètement, si une des tâches de XML est d’unir les différents langages utilisés au sein des entreprises pour communiquer entre elles, S2ML prévoit de créer un langage commun pour les transactions et le partage des informations utilisateurs entre les plates-formes. Autrement dit, S2ML définit des schémas XML et un protocole de requête/réponse standard pour l’authentification et l’autorisation via des documents XML.

La norme supportera HTTP et SOAP (Simple Object Access Protocol, (voir édition du 11 mai 2000), ainsi que des cadres de messagerie B to B, dont ebXML. Parmi les entreprises impliquées dans le développement de ce langage, on compte Bowstreet, Commerce One, Jamcracker, Sun Microsystems, VeriSign et WebMethods.

S2ML doit toutefois être soumis au W3C (World Wide Web Consortium) le 15 décembre prochain, date à laquelle il sera également soumis pour examen à l’OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards).

Pour en savoir plus : Netegrity


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur