SaaS : Interwoven s’offre Discovery Mining

Cloud

Interwoven, spécialiste de la gestion de contenus Web, s’offre une plate-forme hébergée d’extraction et d’analyse des données.

Moins d’un an après le rachat d’Optimost (une plate-forme en ligne d’optimisation de sites Web) pour 52 millions de dollars, l’éditeur américain Interwoven se renforce à nouveau dans les services en ligne ou à la demande. Historiquement spécialisé dans la gestion de contenus Web, il vient d’annoncer le rachat de Discovery Mining, l’un de ses compatriotes spécialisé dans le “data mining” à la demande. Montant de l’opération : 36 millions de dollars en cash, soit environ 23 millions d’euros.

Qualifié d’eDiscovery par Interwoven, le “data mining” à la demande consiste à traiter, analyser et produire de larges quantités de données électroniques (parfois des dizaines de millions, selon l’éditeur). Plus précisément, son service hébergé est capable d’extraire les données électroniques – y compris les e-mails – contenus dans différents silos, de les dédoublonner, de les indexer et de les restituer au format TIFF (une norme d’échange des fichiers numériques).

Il inclut aussi des options de publication et de recherche en ligne des documents traités, ainsi qu’une fonctionnalité d’export des informations dans différents formats.

Autre particularité de l’offre de la société Discovery Mining : elle est principalement destinée aux cabinets juridiques et aux services spécialisés de grandes entreprises, ayant besoin de manipuler de larges quantités de données pour les besoins de leurs dossiers juridiques. L’opération devrait être finalisée d’ici la fin du troisième trimestre 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur