Safari 2.0 parie sur la syndication XML

Cloud
Information - news

Avec Safari RSS, l’une des nouveautés importantes annoncées lors de la WWDC, Apple adopte la syndication XML. De quoi généraliser ce mode d’information dans les navigateurs ?

La surprise a été totale : la version du navigateur Safari qu’Apple fournira avec Mac OS X 10.4 en 2005 (voir édition du 29 juin 2004) inclura une fonction de lecture des flux XML. Cette technologie, dite de syndication, est l’une des prochaines voies d’évolution de l’Internet. Adoptés à travers le monde par des milliers de sites, ces flux XML sont les télex de l’Internet : ils permettent de présenter simplement des informations fournies par des sites tiers. Jusqu’à aujourd’hui, il était nécessaire d’utiliser un lecteur de flux pour souscrire à ces services d’information. Dans la prochaine version de Safari, l’utilisation des flux XML (RSS en l’occurrence, voir encadré) sera simplifiée, tout autant dans la recherche que dans la présentation. Safari RSS fait apparaître un indicateur lorsqu’il rencontre un site proposant un flux XML et présente ce dernier sur une page. En cliquant sur un lien, on débouche évidemment sur la page Web décrite par le flux.

L’implémentation de la syndication dans Safari pourrait bien avoir un impact sur l’utilisation des flux XML. Bien sûr, la Pomme n’est pas la première à adopter cette technologie : Opera l’a déjà intégrée dans son client d’e-mails et le navigateur Firefox devrait disposer d’une version bêta de lecture de flux d’ici à septembre prochain. Mais avec le support de RSS, Safari devrait attirer l’attention sur la syndication XML et pousser les autres créateurs à participer. “Les gens vont comprendre tout ce qui touche au RSS. Quand la technologie passe d’une approche technique à une approche client, il y a toujours un moment où quelqu’un la rend plus simple pour monsieur Tout-le-monde afin qu’il comprenne pourquoi les spécialistes étaient aussi excités”, a expliqué David Sifry, le PDG de Technorati, une société de services de San Francisco spécialisée dans les flux RSS, à nos confrères d’eWeek. L’apparition de Safari RSS créera un bouleversement dans la manière de lire les flux XML : il y a une petite dizaine de lecteurs de flux actuellement, dont le plus connu est NetNewsWire. Après l’introduction de Safari 2.0, il faut s’attendre à ce que le marché de ces lecteurs se rationalise autour de quelques applications seulement, qui viendront compléter l’offre sommaire d’Apple. Et l’attention portée à la syndication XML pourrait tout aussi bien stimuler les innovations dans ce domaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur