Sage X3 V6 : rencontre entre l’ERP et le Web 2.0

CloudCRMMarketing

Après avoir mené un pilote en France, Sage sort la version internationale de son nouvel outil ERP pour le mid-market (Sage X3 V6). Netvibes apporte une touche widget et dashboard.

C’est à Paris que Sage a réservé l’annonce en disponibilité générale de la sixième version de Sage ERP X3 à ces clients du monde entier. Elle confirme une véritable refonte de plate-forme. La sortie de la V5 remontait à 2007.

Cette version internationale de son outil de son progiciel phare de gestion intégré (PGI ou ERP en anglais) a vocation à toucher les entreprises ancrées dans le segment mid-market (50 à 2000 salariés dans la vision de Sage) avec des problématiques spécifiques : croissance externe, expansion internationale, gestion multi-sites physiques…On retrouve souvent des références Sage dans les activités industrielles ou manufacturières.

La France a servi de marché pilote dans l’adoption de l’outil X3 version 6. Un programme bêta avait été ouvert entre avril 2008 et décembre 2009 pour scruter et recueillir les premières réactions des clients de l’outil ERP nouvelle génération.

Sage souhaite désormais étendre à l’ensemble des pays dans lesquels l’éditeur a des intérêts commerciaux (50 pays). La mise en orbite au niveau global sera progressive sur l’année 2010.

Logiquement, la France, qui a servi de tremplin avant la généralisation du produit, fera partie de la première vague au cours du premier trimestre. La déferlante s’achèvera au troisième trimestre 2010 avec des pays comme le Portugal, l’Italie, Singapour, la Pologne ou la Russie.

Preuve de l’importance de l’évènement : Paul Walker, P-DG de Sage, a traversé la Manche pour présenter la dernière version de X3 . Il est revenu sur les positions prises par son groupe dans le monde.

L’éditeur de solutions PGI et GRC (gestion de la relation client, CRM en anglais) affiche une base de presque 800 000 clients dans le segment “mid-market” (précisément 184 000 dans le sous-segment “upper mid-market” et 614 000 dans le sous-segment “lower mid-market”) et 5,3 millions de clients dans la catégorie “small and medium business” (TPE-PME).

Rien que son produit X3, Sage recense 2700 clients (Vinci Construction en France par exemple) et 1500 “Sage Professionals” pour accompagner les entreprises dans l’implémentation de l’outil ERP.

Selon Paul Walker, la V6 de X3 est appréciée pour trois raisons : “qualité haut de gamme” de l’outil, “facilité d’utilisation” et “déploiement rapide”.

De son côté, Christophe Letellier, en qualité de Directeur général pour la gamme ERP X3 dans le monde, rajoute la “valeur ajoutée apporté au client”, la “simplicité” et le “pragmatisme”.

Des discours marketing bien rodés mais on y décèle parfois quelques réalités terrain. “Seulement un tiers des fonctions sur les outils ERP est réellement exploité, d’où l’importance de l’expérience utilisateur et de la simplification”, constate Christophe Letellier.

(lire la suite de l’article page 2) : les nouvelles fonctionnalités


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur